Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : On part en vadrouille !
  • On part en vadrouille !
  • : Lorsque je ne suis pas en voyage, soit je prépare le suivant, soit je raconte le précédent...
  • Contact

Projets

Birmanie - Février 2015

Etats-Unis - Juillet 2015

Sud Turquie - Octobre 2015

Sud marocain - Avril 2016

Indonésie - Juillet 2016

Namibie - Avril 2017

Déjà faits

Grèce (2000), Tunisie (2001), Canaris (2002), Italie (2002), République Dominicaine (2003), Turquie (2003), Russie (2003), Etats-Unis nord est (2004), Egypte (2005), Corse (2005), Réunion (2005), Maurice (2005), Angleterre (2006), Inde Rajasthan (2007), Floride (2008), croisière Caraïbe (2008), Arizona (2009), Mexique (2009), Guadeloupe (2010), Jordanie (2010), Balkans (2011), Irlande (2011), Thaïlande (2012), Andalousie (2012), ouest américain (2013), croisière Méditerrannée (2013), Portugal (2014)

Compteur Global

Pages

Carnets De Route

2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 00:35

Vive le vent, vive le vent, vive le vendredi ! En ce vendredi, vérifie bien que tu as suffisamment de place sur la carte mémoire de ton appareil photos car aujourd’hui, il y a de quoi s’en mettre plein la rétine ! Des choses exceptionnelles, des lieux magnifiques, des événements sensationnels, des émotions grandioses… Et oui, si tu viens traîner dans les environs, n’oublie pas de te constituer un stock conséquent en superlatifs pour ne pas te répéter continuellement. Parce que moi, franchement, j’avoue que je commence à arriver à cours d’idée. Donc, pour m’éviter de me masturber le cervelet aujourd’hui, permets-moi d’utiliser le tout nouvel adjectif « jamévunalistique » pour décrire quelque chose de très beau, de très sympa, de très bon, d’original... Ok, ce mot sort tout droit de mon usine crânienne mais au moins tu comprendras ce que je veux te dire sans pour autant me répéter journée après journée. Et crois-moi, je vais l’utiliser car la journée promet d’être… comment dire ? Euh… jamévunalistique !!!

 

Bon, maintenant que l'introduction est faite, passons au développement. Par contre, je ne me sens pas de te le faire en thèse, antithèse, synthèse comme on me l’a enseigné quand j’étais encore jeune étudiant pubère. Non, je vais simplement me contenter de te décrire à ma façon les événements qui ont jalonné notre journée du deux mars. En fait, j’vais faire comme d’hab’, quoi ! Donc, sur ma check list du jour, la première ligne dit « location de scooters ». Horreur, malheur ! Le seul fait d’annoncer la couleur au petit déj’ donne des envies de suicide à ma pauvre mère, le trouillomètre à zéro rien qu’à l’idée de conduire un tel engin en pleine circulation qui peut quand même regrouper jusqu’à douze voitures et trois mobylettes aux heures de pointe. Ça t’fait rire ? Et ben je peux te dire que pas elle !!! Mais non, je n’me moque pas ! J’avais simplement oublié qu’en France, ma mère panique dès lors qu’avec son véhicule, elle s’éloigne de plus de vingt kilomètres de son domicile… Tu sais, un peu comme les chiens qui reçoivent une châtaigne lorsqu’ils s’éloignent un peu trop de leur niche ! De nombreux spécialistes se sont penchés sur son cas. Et leur diagnostique est sans appel : la vinkilométrophobie ! Alors imagine un peu ici, à plus de douze mille bornes de son home sweet home, alors que les gens du coin n’ont pas trop des tronches d’ardennais, alors que le dernier deux-roues qu’elle a chevauché avait encore des roulettes, alors que tout le monde ici a la fâcheuse habitude de rouler à gauche,… Ce dernier point, c'est d'ailleurs la nouille qui fait déborder le pad-thaï ! Mais bon, tout ça cumulé fait que du scooter à Chiang Mai, c’est niet, niet et re-niet ! Rien de jamévunalistique là-dedans mais j’ai plus d’un tour dans mon sac à dos Quechua acheté soixante euros chez Décathlon, je vais trouver une solution…  

 

Ni une, ni deux,… ni trois, je pars à l’assaut d’un songthaew à louer pour la journée. Cinq minutes de négociations planté au milieu de la rue plus tard, et de une, je conclus l’affaire pour sept cents baths, et de deux, je provoque à moi tout seul un énorme bouchon. Mais pas de doute, ça se voit comme le nez au milieu du ventre, nous ne sommes pas en France : Pas un coup de klaxon, pas un courtois « Hé, conn… tu vas bouger oui ou mer...!?! » Non, là, un petit signe d’excuse de ma part, un sourire en retour et le conflit est tué dans l’bœuf ! Allez, en songthaew Simone ! Une demi-heure plus tard, tout le monde descend, nous sommes juste devant le tiger kingdom ! Le tiger quoi ? Le tiger kingdom, ou royaume des tigres pour les non initiés au langage rosbif, est un endroit où il est possible d’approcher des tigres. « Ouaih, un zoo, quoi ! » Ben pas vraiment ! Quand je te dis qu’il est possible d’approcher ces petits chatons, c’est vraiment de très  près… Non, rapproche toi encore… Plus près,… Encore plus près… Un peu du style « si ta tête ne lui revient pas, tu peux même participer activement à son repas », si tu vois c’que j’veux dire… Ah bon, tu f’rais dans ton froque, toi ? Si tu t’dis ça mais que tu aimerais quand même être à ma place, rappelle-toi simplement qu'un jour, le grand chêne aussi a été un gland comme toi… Moi, je suis un homme ! Et sache qu’un homme digne de ce nom ne fuit jamais. Fuir, c'est bon pour les robinets ! « Bonjour ma p’tite dame, deux doses d’adrénaline, s’il vous plait ! » Car comme d’hab’, seuls deux braves parmi les braves vont se jeter dans la gueule du tigre, les quatre autres préférant aller biberonner les bébés. « Quatre entrées pour les bébés tigres et deux tickets resto pour les papas tigres, ça vous fera trois mille trois cent vingt baths… » Ah ouaih ? Quand même… Bon, même si ça doit valoir son pesant de viande fraîche, cinq cent cinquante baths par personne pour approcher des tigres pendant un quart d’heure, ça fait quand même un peu mal au cul… Euh, pardon,… au porte-monnaie…

« Euh, monsieur ?!? Vous avez oublié de me signer la décharge ! 

- Une décharge ? Pourquoi ? Vous croyez peut-être que je vais faire du mal à une de vos peaux de bêtes ? C’est ça ?

- … ???!???

- Ah bon, c’est l’inverse ? Ok, donc si un de vos tigres m’arrache la tête, promis, je ne vous en tiendrai pas rigueur… Juré, craché, signé ! » Gloups…

 

Thaïlande 0986 Thaïlande 0995


Allez, on commence par le coin des « peurdefinirenhotdog » ! Nos quatre donzelles entrent donc dans l’arène à la rencontre de bébés tigres après les traditionnelles consignes de sécurité : Interdit de les porter, interdit de lui mettre les doigts dans la gueule ou dans les yeux, interdit de lui taper sur la tête, interdit de lui monter dessus,… Ben au prix qu’on paie, on n’a pas l’droit de faire grand’chose, dites donc !!! Plus sérieusement, les filles s'en mettent plein les mirettes pour se ressortir tout ça lors des longues soirées d’hiver… Elles vivent un moment vraiment jamévunalistique ! Je ne sais d’ailleurs pas si elles se rendent bien compte du moment qu’elles sont en train de vivre… Moi, c’est sûr, je vais bien m’en rendre compte puisqu’il est l’heure d’aller dans le coin des « papeurdeservirdedéjeuner ». Allez papa, arrête de pleurer, on y va !

 Thaïlande 1019


La brigade des tigres nous attend de patte ferme dans son enclos. Idem que toute à l’heure, on a droit aux consignes de sécurité : Interdiction de les porter, interdiction de les narguer avec nos belles cuisses bien dodues, interdiction de mettre notre tête dans sa gueule même si ça ferait une super photo,… Allez, on s’approche de notre première boule de poils… Pour te donner une idée de la boule de poil en question, le dresseur qui nous accompagne nous précise que le bestiau est un poids lourd d’à peu près deux cent trente kilos bien trempé, bien loin de mes quatre-vingt kilos habillé… Le combat paraît donc déséquilibré entre Brahim Asloum et Mike Tyson… Le gong retentit, c’est parti pour le premier round ! « Petit petit petit… Gentil le matou… Gentil… » Lentement, je pose mon fessier près de lui… Ça y est, je le caresse dans l’sens du poil, je l’ai déjà apprivoisé… Mais non, je n’suis pas un héros, faut pas croire ce que disent les journaux ! Surtout que notre tigrou ne bronche pas d’une moustache… En fait, dès mon entrée sur son territoire, il a compris qui était le maître de l’univers… Par le pouvoir du crâne ancestral, je détiens la force toute puissaaaante… dixit Musclor !! On n’va quand même pas se laisser dominer par un gros chat, quand même ! Allez, en totale confiance en mon autorité naturelle, je pose ma tête sur son petit bidon tout doux… J’entends même son cœur tout stressé battre la chamade. C’est sûr, il flippe, il me craint !!! Mais non, je n’suis pas un héros, mes faux-pas me collent à la peau ! Là, même pas peur, je tente le chaos en lui attrapant la queue et en me l’entourant autour du coup… C’est alors que le fauve se rebiffe d’un coup sec et se met à rugir, non pas de plaisir, mais plutôt d’énervement ! Inutile de le rugir deux fois que je m’suis déjà fait la belle, prêt à escalader la clôture… « Ok, monsieur, j’ai saisi le message cinq sur cinq : Monsieur n’aime pas qu’on joue avec sa queue…, c’est ça ? »

 Thaïlande 1039

 

« Bon ben papa, j’crois qu’c’est ton tour d’aller à l’abattoir ! » On change de tigre et là, nickel chrome ! Certainement que celui-ci avait suffisamment mangé d’entrecôtes-frites-mayonnaise avant qu’on arrive… Si bien que mon père ce héros repart de là avec ses deux bras et ses deux jambes, même en ayant joué avec la queue de son tigre… Vraiment jamévunalistique ! Tu l’as compris, les vingt minutes passées dans l’enclos sont enregistrées à jamais sur notre disque dur crânien. Je ne saurai donc que te conseiller de venir toi aussi ici, afin d’y passer un moment vraiment adrénalinant. Si ce mot n’existe pas, c’est qu’il manque réellement à la langue française pour décrire la rencontre avec les tigres !

 

Thaïlande 1038 Thaïlande 1050
Thaïlande 1051 Thaïlande 1076


Bon, notre chauffeur de songthaew est à l’heure au rendez-vous. En route maintenant vers le Doi Suthep, le temple le plus vénéré du nord de la Thaïlande dédié bien évidemment à notre ami Bouddha ! C’est le moment que je choisis pour te parler un peu plus en détail de l’autre figure emblématique, ultra vénérée, adulée, enviée, adorée qu’est le roi Bhumibol Adulyadej. Ok, pour faire simple, on va faire comme tout le monde et l’appeler Rama 9. Mais alors, pourquoi te parler de Rama 9 maintenant ? Tout simplement parce que son portrait est partout ! Dans les villes mais également sur les routes de campagne que nous sommes en train d’emprunter. Il y a son portrait sur de grands portiques, dans les voitures, dans les bus, sur les lampadaires, dans les restaurants, dans les abribus, aux balcons des immeubles, dans les toilettes,... Partout, j’te dis !… Les thaïlandais vont même jusqu'à porter un polo, une chemise ou un t-shirt jaune tous les lundis, car le lundi, c'est le jour du roi, et le jaune, c’est sa couleur ! A noter quand même qu’à l’heure où je te parle, notre bon vieux roi vient tout de même de souffler ses quatre-vingt trois bougies. Si bien que tout le monde ici craint le jour de sa mort. Ce sera bien évidemment jour de deuil national comme chez nous si Johnny Hallyday venait à nous quitter, mais certains prétendent que ce sera le jour où débutera une guerre civile pour savoir qui prendra sa suite… Bref, je ne suis pas là pour faire de la politique mais si tu dois partir en vacances en Thaïlande, essaie de le faire avant la mort de Bhumibol Adulyadej !!! Les vacances, ça ne tient pas à grand’chose, quelque fois… Bon, c’est jamévunalistique, cette parenthèse a permis de faire passer le temps. Nous sommes arrivés au Doi Suthep…

 Thaïlande 1088


Un petit pad-thaï dans une cantoche locale et en avant la visite ! Pour monter au temple, il faut choisir entre soit la montée des marches qui n’a rien à voir avec celle de Cannes et le funiculaire pour les vieux et les fainéants. Présenté comme ça, tout le monde choisit les marches, sauf ma mère à qui j’ai appris l’existence du funiculaire une fois en haut… On lui fait payer le coup des scooters comme on peut… Trente baths l’entrée pour les adultes, trois baths pour mon père qui désire urgemment se rendre aux toilettes, vingt baths pour un coca pour ma mère qui a du mal à se remettre des trois cents et quelques marches, dix baths pour une glace au chocolat pour Sasha,… et donc dix baths à prévoir pour faire nettoyer son t-shirt. « C’est bon mes apprentis bouddhistes, tout le monde est prêt ? » Une fois entrés, le temple est vraiment jamévunalistique. Sans problème, il entre dans le top trois des temples visités jusqu’à présent. Même ma mère, pourtant en convalescence d’une overdose aigue de temples, apprécie, c’est peu dire ! De l’or, de la dorure, des feuilles d’or,… et Sasha avec sa chevelure couleur or qui attire une fois de plus les thaïs comme des papillons de nuit hypnotisés par un lampadaire…


Thaïlande 1107 Thaïlande 1102 Thaïlande 1109
  Thaïlande 1104  


Pendant que je tape la discute avec un moine, Anna entreprend de parcourir le chemin des vœux qui tourne autour du chedi principal :

« Alors Anna, quel est le vœu que tu as fait ?

- J’ai fait le vœu que papy ait toujours du papier toilette sur lui…

- ?????!!! »

Alors là, soit ma fille est bizarre, soit elle connaît bien son grand-père… Si tu connaissais mon père, tu saurais que ma fille n’est pas bizarre… Bref, on ne va pas s’attarder plus longtemps sur l’appareil digestif de mon père qui mériterait un livre à lui tout seul, revenons donc à nos moutons et surtout, revenons en ville ! Là, à ton avis, comment passer du bon temps lorsqu’on a quelques heures à tuer à Chiang Mai ? Soit en allant à la piscine de l’hôtel, soit en se faisant faire un massage ? Gagné, ce sera les deux ! Un massage des pieds pour se zénifier les sens et deux heures à se laver dans la piscine ! J’avais aussi prévu un gommage des pieds par les fameux poissons carnassiers mi piranhas, mi podologues de Chiang Mai mais l’activité n’a pas suscité l’envie de toute la tribu ! Tant pis, ce sera pour dans une autre vie… Je passe rapidement sur les ronflements de ma mère au salon de massage et j’en arrive maintenant aux deux programmes du soir. Demandez l’programme, demandez l’programme ! Un programme rose pour les nanas, un programme bleu pour les mecs, les durs, les vrais ! Après le repas que l’on a daigné prendre avec elles, les femmes vont de nouveau faire joujou sur leur marché de nuit, alors que nous, nous allons à un match de muay thaï où ça cogne et où on peut se descendre quelques mousses. Un truc de mecs, quoi !… Une fois les tickets in the pocket, nous traversons la ville pour aller là où je crois avoir entraperçu hier soir un endroit paraissant s’apparenter à quelque chose de similaire à une illusion de stadium de boxe. Sauf qu’une fois sur place, ça ressemble plus au genre d’endroit où des filles nues se battent dans de la gelée de framboise chaque premier samedi du mois et sans décodeur… La preuve, ce ne sont pas des boxeurs qui nous accueillent mais de jeunes et jolies filles courtement vêtues qui nous proposent d’ailleurs non pas de la boxe mais un tout autre type de sport…

« Bonsoir gentes dames… La quelle de vous sait à quelle heure commence le combat de boxe ?

- Un combat de boxe ? Si je te l’dis, tu me paies un verre ?

- Ben… Non… Merci… J’ai déjà payé mon ticket d’entrée, moi !… Et puis Sandrine ne m’a donné que cinquante baths comme argent de poche pour ce soir, désolé… Mais sinon, le stadium de boxe thaïe, c’est bien ici ?

- Si tu montes avec moi, ce sera le stadium de l’amour, bébé !!!

- Euh, papa, t’es sûr que c’est ici ?

- Bien sûr ! La boxe, ce n’était qu’un prétexte pour se débarrasser des femmes… Non ? »

Ça, c’est ce que tu aurais voulu qu’il me réponde n’est-ce pas ? Par contre, pour ma mère, ça ne l’aurait pas vraiment fait, donc au final, nous repartons à la recherche du véritable stadium que nous débusquons enfin… juste à côté du resto où nous avons mangé ce soir… Bref, aussitôt arrivés, aussitôt installés, aussitôt notre première Chang avalée et mon argent de poche dépensé, aussitôt le combat commencé ! Enfin, ce que je croyais être un combat ! Alors qu’on a échappé de peu à une soirée chez les prostiputes, nous voilà devant un spectacle de danse folklorique ! Deux gars qui n’ont de boxeur que la tenue entame des pas de danse sur une musique entêtante avec un espèce de ruban ridicule autour de la tête. En plus, ils sont épais comme des sandwiches d’Air France. Ces gars-là, tu m’accroches les mains dans l’dos et j’te les mets k.o. quand tu veux !... Ah, apparemment, tout est normal…

 

Thaïlande 1119

 

Cette danse appelée ram muay est parait-il un rituel précédent chaque combat. Le véritable combat, d’ailleurs, ça tombe bien car il commence !!... Pif ! Paf ! Un coup de pied dans ta face !  Aïe… Un coup de genou dans tes côtes !... Ouille… Euh, oyé, oyé… Je tenais dès à présent à faire une annonce officielle pour m’excuser pour le sandwiche Air France, le ruban ridicule, les bras dans l’dos et tout l’tintouin. Je pense que j’aurais pu tenir au maximum un round et demi, même contre une des femmes que nous avons vue ce soir. Et encore … Et encore … C’est d’une violence inouïe ! Ça claque, ça gicle, ça tombe… C’est jamévunalistique ! Encore une fois et comme tout ce que nous avons fait aujourd’hui,  je recommande ! J’espère que c’en sera de même pour demain… De toute façon, demain est une autre aventure…

 

Thaïlande 1122 Thaïlande 1129


 

Pour plus de photos, sache que tu en retrouveras beaucoup d'autres dans la rubrique "Albums photos"

Et puis si ça te dit... un petit commentaire me ferait bien plaisir...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Franck - dans Thaïlande
commenter cet article

commentaires

Mélie 16/11/2014 03:52

Je trouve cela triste de voir que personne ne se demande pourquoi les tigres sont aussi calmes... Ce sont des animaux sauvages, si ils sont aussi inoffensifs c'est parce qu'ils sont complètement drogués ! N'avez-vous pas réfléchi une seule seconde aux conditions de vie de ces animaux ? Et vous osez ensuite rire des "usines à touristes" !

Franck 16/11/2014 10:44

Cette question, je me la suis posée. Et il me semble que ce que tu affirmes n'a jamais officiellement été prouvé. Après, oui, je vais voir les tigres en Thaïlande, oui, je mange des hamburgers aux Etats-Unis, et oui, je vais cet hiver en Birmanie malgré les actions de son régime...

Guillaume 07/04/2014 17:47

Hello Frank,

J'adore ta journée...

J'aimerai faire la même journée, et me demander deux petits trucs.

Vers quelle heure était tu revenu du Doi Sutep?
Pour les tigres, je suppose qu'il ne laisse rentrer les petits enfants (2ans et demi) que dans la cage des petits tigres? Ce qui me semblerait logique.
Mais en tant qu'adulte, est t'il possible d'y aller seul, et de faire prendre les photos par l'accompagnateur, ou doit on prendre les photos payantes du photographe?

Merci d'avance pour ces réponses, je m'en vais sur un autre sujet en poser d'autres ;-)

Franck 07/04/2014 18:30



On était rentré à l'hôtel à 16h30... Et pour les tigres, oui, je te confirme bien que ta petite ne pourra aller voir que les bébés tigre... Et oui, l'accompagnateur pourra te prendre en phot avec
ton appareil. Toutefois, il ne t'en fera pas non plus une centaine car il doit aussi surveiller l'animal... A+ si besoin !



fabienne 29/10/2013 17:56

j'adore,j'adore, j'adore...je suis tombée par hasard sur votre site...que dire...que mon amis m'appelle "pisse 3 gouttes maintenant" tellement je me bidonne avec votre site...Pouvez-vous me dire où
vous avez acheté vos billet pour la boxe thaie?Merci et continuez à me faire rire...:)

Franck 05/11/2013 18:14



Elle est bonne !!! Pour la boxe thaïe, je les ai acheté sur place, directement à mon hôtel. Tous les hôtels à Chiang Mai peuvent te les vendre... A+



domi27 12/01/2013 00:20

nous avons été au tiger temple souvenirs inoubliables !!! et comme toi sortie vivante de l'épreuve ... bon le truc que je n'ai pas osé faire c'est de soulever leurs petites babines pour prendre une
photo de leurs jolies quenottes ...

Franck 12/01/2013 09:34



Comme je l'ai écrit, moi, il y en a un qui s'est rebiffé lorsque j'ai pris sa queue entre les mains... Là, tu ne fais pas le malin, c'est moi qui te l'dis !!! lol



aurel 17/12/2012 10:19

On leur a rendu une petit visite aussi aux Tigres, quelle émotion de se retrouver devant ces animaux, on a choisis les ado parce que les grands ils font peur un peu quand même...

Franck 17/12/2012 11:09



J'en suis quand même ressorti vivant...



Aurélie 13/11/2012 16:01

Ah mais vous êtes Ardennais, j'y crois pas !! Moi aussi... j'ai vécu 23 ans à Vouziers !! incroyable...

Franck 13/11/2012 17:40



Et oui, un vrai de vrai ! Originaire d'un village près de Charleville et vivant maintenant entre Reims et Rethel !



Teddy 15/09/2012 18:07

ok c'est super ça. merci pour la réponse. Grâce à vous j'y vois plus clair sur notre voyage en thailande hihi

teddy 15/09/2012 11:34

les 700 baths c'est pour toute la journée (pour aller au tiger kingdtom ensuite au temple et enfin revenir à l'hôtel)? et comment sa se passe en fait ? il vous dépose et vous lui donnez un heure
pour qu'il revienne vous cherchez ?

Franck 15/09/2012 15:44



Oui, en fait, j'avais convenu le deal avec lui la veille. Il est venu nous chercher à l'heure à notre hotel et nous a emmené là où je voulais aller. Il nous a ramener au point de départ vers 16h.
Entre temps, il nous demandait effectivement à quelle heure il devait venir nous rechercher sur les sites où nous étions. Aucun problème !



Yolande 08/07/2012 22:58

merci franck tu es sympa avec moi

Franck 16/07/2012 14:23



Toujours maman, toujours...