Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : On part en vadrouille !
  • On part en vadrouille !
  • : Lorsque je ne suis pas en voyage, soit je prépare le suivant, soit je raconte le précédent...
  • Contact

Projets

Birmanie - Février 2015

Etats-Unis - Juillet 2015

Sud Turquie - Octobre 2015

Sud marocain - Avril 2016

Indonésie - Juillet 2016

Namibie - Avril 2017

Déjà faits

Grèce (2000), Tunisie (2001), Canaris (2002), Italie (2002), République Dominicaine (2003), Turquie (2003), Russie (2003), Etats-Unis nord est (2004), Egypte (2005), Corse (2005), Réunion (2005), Maurice (2005), Angleterre (2006), Inde Rajasthan (2007), Floride (2008), croisière Caraïbe (2008), Arizona (2009), Mexique (2009), Guadeloupe (2010), Jordanie (2010), Balkans (2011), Irlande (2011), Thaïlande (2012), Andalousie (2012), ouest américain (2013), croisière Méditerrannée (2013), Portugal (2014)

Compteur Global

Pages

Carnets De Route

8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 19:52

« Qu'il est long, qu'il est loin, ton chemin, papa. C'est vraiment fatiguant d'aller où tu vas… Qu'il est long, qu'il est loin, ton chemin, papa. Tu devrais t'arrêter dans ce coin ! » 

 

Visiblement, le petit Joe Dassin n’a encore pas écouté ce que j’ai dit hier… Donc je répète ! Faire confiance à Phuket pour passer des vacances comme je les aime, ce serait un peu comme confier une de mes filles à Dominique Strauss-Kahn pour le week-end ! Donc on se lève à sept heures, on monte dans la navette pour le port à huit et on déguerpit définitivement de cette île à neuf ! Mais avant ça, laisse-moi quand même te raconter une nouvelle fois nos péripéties de la nuit… Non, pas de cochon, ni de coq… Encore moins de muezzin ou autre fiesta tardive… Mais qu’est-ce qui a bien pu encore nous arriver ? Rien de bien méchant… Juste une énorme explosion dans l’immeuble d’à coté qui a réveillé le quartier et tout le sud de la Thaïlande vers cinq heures du mat’. A un immeuble près, c’est en morceaux dans une belle petite boite en bois qu’on finissait notre séjour !… Pour le reste, tout roule maintenant comme sur des boulettes. La preuve, nous sommes en train de monter sur notre bateau, emportés par la foule qui nous traîne et nous entraîne... Et pour être certain qu’on ne se paumera pas, on nous flanque de gros autocollants bleus sur les t-shirts pour bien marquer notre appartenance au troupeau. Allez, tous les bestiaux dans la bétaillère et on arrête de beugler ! J’adore !!!... Ça y est, nous jetons l’ancre et voguons enfin sur la mer Andaman... Adieu Phuket, sans rancune ! Et oui, c’est parti pour deux heures de navigation pour gagner l’île de Ko Phi Phi, sa mer bleue turquoise, ses plages de sable fins, ses palmiers, sa jungle, ses méduses, ses serpents, ses requins, ses courants dangereux... Oui, ok,  j’avoue, j’en rajoute un ‘tiot peu pour faire fuir les touristes qui liront mon blog et donc garder ce coin de paradis pour moi tout seul ! Euh… vu le nombre de péquins sur le bateau, ça risque d’être un tantinet compliqué… Et je n’te parle même pas de leurs tenues !… Mecs bodybuildés en shorts moulants, bimbos en bikinis larges comme Dédé à coudre et grosses lunettes de stars genre Michel Polnareff... Eux, c’est sûr, on ne risque pas de les confondre avec des lahus !

 Thaïlande 1396


« Ouhou, Leonardo, c’est moi, j’arriiiiiiive !! » Et oui, faut que tu saches que si j’ai décidé de venir à Ko Phi Phi, c’est un peu à cause de lui... Lui, c’est bien évidemment le seul, le grand, l’unique Leonardo Di Carpaccio ! Rapproche-toi un peu que j’te mette dans la confiture…Tout a commencé il y a une dizaine d’années, un jour où je me suis retrouvé en train de relécher goulument mon écran de télé devant un de ses films ! Euh... maintenant que tu le dis, non, ça ne ferait pas triper de rejouer le Titanic, surtout qu'on est sur un bateau... Et non, je ne suis pas accroc de cet acteur au point de le relécher… C’est plutôt la plage de ouf sur laquelle a été tourné le film que j’ai vu qui m’a scotché ! La plage dans laquelle on voit cette plage est la plage à voir de ses propres yeux au moins une fois dans sa vie et pas seulement dans la plage… Ok, à voir ta tête, tu n’as rien capté ! Explication de texte… : Cette plage, je l’ai vu dans le film. C’est juste ? Et bien ce film où on voit cette plage, ben c’est pareil, il s’appelle la plage… C’est bon pour toi ?... Bref, dès que le générique de fin a commencé à défiler, je me suis mis en mode Derrick pour mener mon enquête et découvrir où cet amoncellement de sable blanc se situait. Pas la peine de te faire un dessin, c’est bien évidemment ici, à Ko Phi Phi ! Il était donc inconcevable de trainer nos sacs à dos dans l’coin sans aller taper la bise à monsieur Leonardo, tu n’penses pas ?

 

En débarquant à Tonsaï, la seule ville de l’île, je constate que nous ne sommes malheureusement pas des explorateurs vu que j’en vois beaucoup d’autres arrivés là avant nous… Y’a du populo et tout ce p’tit monde a visiblement maté le même programme télé que moi il y a dix ans ! C’était prévu, mais pas d’inquiétude à avoir, j’ai plus d’un tour dans mon crâne… L’île est dépourvue de route mais pas de plages occupées par de petits bungalows uniquement accessibles par la mer. Vu que ça devrait donc être un poil plus calme là-bas, c’est dans un de ces hôtels que nous irons planter notre drapeau familial. Et pour choisir notre place au paradis, voici l’annonce que j’ai passée sur le net avant de partir : « Cherche bungalow confortable, loin des coqs, des cochons, des chiens… et des explosions. Bungalows à dix mètres de la mer acceptés ». Et celui qui a attrapé le pompon, c’est le Relax beach resort, sur la plage de Phak Naam… Seul problème avec ces hôtels, c’est que moins t’as de mètres à te taper pour te tremper la nuque, plus on te demande des pépettes… Donc le Relax beach resort, c’est bathement chers ! Un beau cadeau pour ma femme, pas pour mon porte-monnaie ! Deux mille six cents baths la nuit là où on en sort normalement huit cents… Bon allez, un peu de luxe, ça ne va pas nous tuer, quand même !… Bien sûr, si tu me poses la question, je te dirai que j’aurais préféré vivre en mode « robinson » ou « seul au monde » sur une plage déserte, car il n'y a que ça de vrai ! Mais on n'a pas idée comme un peu de PQ peut être utile, parfois… Et n’oublie pas non plus que mes vieux parents sont d’la partie… « Euh, maman, pas la peine de me laisser des insultes dans les commentaires, je rigoooole ! »

 

Bon, de vrais toilettes, un vrai matelas… et un vrai rasta-man qui nous attend à notre arrivée avec sa petite pancarte pour nous emmener avec son bateau dans notre petit paradis. Le programme à venir semble donc réglé comme du papier à musique, j'ai hâte d'entamer la partition ! Seul petit grain de sable, plus ça vient, plus il fait un temps mi-ananas mi-banane… « Donc monsieur le rasta-man, emmenez-moi à notre hôtel, emmenez-moi au pays des merveilles car il me semble que la misère serait moins pénible au soleil ! ». Tu m’étonnes ! Pour gagner notre hôtel, ça prend au total un quart d’heure à tout casser. Et ce petit quart d’heure me suffit pour avoir le bras tout bleu ! Ben oui, à force de me pincer pour être sûr de ne pas rêver tout debout ! On longe la côte ourlée d’une succession de plages dont on devine que le sable ne nous blessera pas la voute plantaire… Plages désertes, sable blanc, cocotiers… On en rêvait, Phi Phi l’a fait !

 Thaïlande 1398

Thaïlande 1688 Thaïlande 1685


Ça y est, on nous débarque avec enfants et bagages dans soixante à quatre-vingts centimètres d'eau limpide et tiède, mais terriblement mouillée. Mais ce sera la seule corvée du jour ! Car pour le reste, les employés se chargent de tout ! Nous sommes dans une situation dans laquelle nous n'avons rien le droit de faire d'autre que de nous gratter les fesses nous-mêmes. Et encore… Et encore... Des gars sont même là, à passer le balai sur la plage à longueur de journée pour enlever les quelques algues qui se battent en duel… Moi qui croyais qu’il n’y avait que dans Harry Potter qu’on pouvait voir des mecs se servir d'un balai… Euh… profite car ce sera ma meilleure blague de la journée… Bref, y’a pas à dire, ça fait quand même du bien de se retrouver dans un véritable havre de paix où la zénitude règne en maître absolu. Oui, enfin… ça, c’était bien évidemment avant l’arrivée de Sasha, bien sûr !
 

Thaïlande 1426 Thaïlande 1429


Bon, parlons peu, parlons bien ! Je vais quand même te décrire le luxueux bungalow qui va accessoirement nous servir de dortoir pour les trois prochaines nuits. Ferme les yeux et imagine un bungalow en bambou laqué d’une trentaine de mètres carré, agrémenté d’un lit à baldaquin, d’une terrasse en teck avec transat… Le tout à huit secondes à pieds de la mer. Je l’sais, j’ai chronométré !!! En plus, on ne croise pas un chat sur la plage, ni même un éléphant. Le paradis j’te dis ! Et bien pas tant que ça… Nous sommes en avance sur la saison des pluies qui ne commence normalement que dans deux mois. Même pas foutue de respecter le calendrier celle-là !!! C'est scandaleux au prix qu’on paie notre billet d’avion ! Bon, après ce court chapitre plaintif et revendicatif, il est temps de reprendre le fil. Reprendre le fil, ok, mais qu’est-ce qu’on peut faire par ce temps ? De la pluie, une végétation équatoriale… Donne-moi le bidon de Tahiti douche et c’est parti pour le tournage de la prochaine pub qui sera bientôt sur tes écrans. Hé oui, désolé, ils ont remplacé les filles aux seins nus par bibi ! Quant à Sandrine, ce temps l’inspire ! Elle est vraiment au taquet, à deux cents pour cent ! Donc première étape pour elle… la sieste... En grand seigneur que je suis, je lui ai donné mon autorisation pour une petite d’une demi-heure.

 

 

Thaïlande 1683 Thaïlande 1699

Thaïlande 1411

Thaïlande 1424 Thaïlande 1431


La suite de la journée, ce n'est que du classique. Profitant du ciel bleu qui nous repasse le bonjour, on peut enfin se planter au milieu de ce qu’on appelle le paradis dans les brochures d’agences de voyage. Petit rappel pour toi qui n’a peut-être jamais goûté à ce petit plaisir qui nous perdra : Une plage. Du sable fin, de préférence blanc comme la neige. Juste dessus, ma serviette soigneusement posée. Près de moi, une grande blonde plantureuse en bikini. Derrière, des bungalows, des palmiers et autres cocotiers par centaines, ainsi qu’un bar bien achalandé. Devant, la mer, pure, cristalline avec un doux clapot pour adoucir l’ambiance déjà pas bien violente. Et au milieu, des doigts de pieds en éventail, les miens, qui, si c'en est trop, iront se faire délicatement rafraîchir le bout des ongles. Trop dure la vie d’brochure... Donc voilà, quoi te dire de plus ? On se baigne… Quand on en a marre de se baigner, on fait du snorkelling... Quand on en a marre du snorkelling, on fait une sieste… Quand on en a marre de la sieste, on fait une belote... Ben oui, mais ça n’parait pas comme ça, mais c’est quand même pas facile de savoir dans quel ordre il faut procéder… Toi, tu n’peux pas savoir, mais si par exemple tu te trompes de masque ou de tuba, ben il faut sortir de l’eau pour aller chercher le bon matos… Et si le soleil tape trop fort, ben il faut bouger sa serviette pour s’installer sous un cocotier… On n’y pense pas mais c’est quand même des soucis tout ça !
 

Thaïlande 1417 Thaïlande 1418


Voilà, marée descendante oblige, la mer se retire, un peu comme pour nous annoncer que cette journée est déjà sur le point de se faire griller la politesse par la nuit… En plus, il recommence à pleuvoir… Et si malgré tout ça, tu rêvasses toujours sur la plage, c’est un concert de grillons qui se met en route pile poil au moment où le soleil a éteint la lumière… Bref, il est l’heure de replier les gaules ! Et on va manger où ?... Ben c’est simple, là où on est, il n’y a qu’une plage. Sur cette plage, il n’y a qu’un hôtel. Et dans cet hôtel, il n’y a qu’un restaurant… Bon, ben on va aller manger là, alors… « Un pad-thaï à quarante baths, s’il vous plait ! » Sauf qu’entre hier et aujourd’hui, l’inflation a mis un gros coup d’boule aux tarifs thaïlandais ! Le pad-thaï à quarante baths dans le nord s’est transformé en cent vingt baths dans le sud. Quand tu passes du nord au sud, il n’y a pas de décalage horaire ; seulement un décalage tarifaire auquel il faut te préparer… Mais bon, je ne crache pas dans le pad-thaï, j’étais prévenu, et puis tu vas me dire, il y a des choses plus importantes que l’argent dans la vie... Le problème, ben c’est qu’elles coûtent toutes de l’argent ! Mais ici, le personnel est tellement souriant, le cadre est tellement idyllique, notre bungalow est tellement romantique… qu’on ne s’aperçoit même pas qu’on nous confond malencontreusement avec des pigeons farcis bien grassouillets. « Allez, un cocktail pour tout l’monde ! » Y’a pas d’mal à s’faire du bien ! Non, vraiment, cet hôtel est le meilleur de toute l’île ! Je pourrais défendre mon point de vue devant le diable en personne s'il le fallait… C’est promis, demain, je vais encore bien en profiter comme c’est pas permis ! Encore une promesse contre l'idiotie gagnée d'avance... Allez, j’te raconte tout ça demain.De toute façon, demain est une autre aventure…

 

 

Pour plus de photos, sache que tu en retrouveras beaucoup d'autres dans la rubrique "Albums photos"

Et puis si ça te dit... un petit commentaire me ferait bien plaisir...

Partager cet article

Repost 0
Published by Franck - dans Thaïlande
commenter cet article

commentaires

marie 13/01/2016 23:24

Bonjour Franck, je ne suis peut être pas douée mais je n'ai pas tout saisi a la lecture de votre blog et j'ai du mal à vous suivre dans votre itinéraire.... je vois bien les dates qui se suivent mais au niveau des iles... je vous ai perdu. pourriez vous m'indiquer votre itinéraire par curiosité . Je pars du 4 mars au 24 de cette année. j'ai lu votre passage sur railey je reste mitigée. Cordialement

Franck 21/01/2016 10:52

Bizarre, pourtant, c'est bien classé par date (attention, les textes sont classés par ordre chronologique inversé => Comme ça sur tous les blogs). Au niveau des îles, ce fut Koh Phi Phi, Koh Lanta, Railay, puis Phang Nga... Si besoin d'autres infos...

Barbara 17/10/2014 16:30

Bonjour Franck, c est à nouveau Barbara.
Alors ça y est, je peaufine mon voyage, j y vois déjà plus clair. 2 nuits à BKK à l aller et une au retour puis essentiellement visite de la région Kanchanaburi et on, verra, si le temps nous le permet , Chiang mai... Pour ensuite passer au minimum 5 nuits à Phi phi. Là, c est déjà réservé, j ai pris le même hotel que vous, sur la plage... J en rêve déjà. J ai réservé également au the Beach resort avec annulation gratuite mais je pense vraiment pencher pour le votre qui est 600 e moins cher pour 5 nuits!!! Ça fait un paquet qd même et j ai l impression que le bungalow sur la plage, c est juste le rêve... Et que ça nous ira très bien. Petite question, avez vous choisi le trajet via phuket question horaires

Franck 01/12/2014 00:10

Le personnel... Je les ai trouvé plutôt très sympa. Il y avait un français dans le staff mais ce n'était pas lui le plus sympa (je ne sais pas si il y est encore). Quand au transfert, si tu as réservé, quelqu'un t'attendra avec une pancarte avec le nom de l'hôtel inscrit dessus. Tu donnes ton nom, il vérifie sur son listing et t'emmènera à destination. Attention, cette course est payante... J'espère avoir répondu à tes questions... Si ce n'est pas le cas, n'hésite pas !

cruchot34 30/11/2014 23:13

Bonsoir
aprés avoir lu votre blog j'ai opté pour 3 nuits au relax beach koh phi phi en Mars 2015 nous serons 7 amis j'aurais 2 questions la 1ere a propos du personnel ou les avis sont trés differents et le transfert pour l'hotel a notre arrivée a Koh phi phi merci

Franck 17/10/2014 17:20

J'avais choisi le vol par rapport à l'horaire, le dernier de la journée, pour ne pas gâcher une journée. Une fois arrivé à Phuket, nous sommes allés directement à l'hôtel pour la nuit, avec un départ tôt le matin pour Phi Phi. Mon objectif était de ne rester que très peu de temps à Phuket qui ne m'attirait pas du tout. Après, 5 nuits à Phi Phi, c'est peut-être un peu long. Moi, j'y suis resté 3 nuits et c'était très bien. Une nuit de plus, ok... Mais sinon, tu ne regrettera pas ton choix d'hôtel, on a adoré !

Barbara 17/10/2014 16:33

( oups, ce n est pas fini...) donc choix par rapport aux horaires, fréquences, ou prix, par rapport à krabi? Et combien de temps minimum avez vous réservé ces vols internes? Les prix grimpent ils au dernier moment pensez vous? Et 5 nuits au relax Beach, ça fait beaucoup selon vous ou c l idéal? Peut être resterons nous si le temps nous le permet une nuit à krabi. Est ce que ça vaut le coup ou pensez vous qu il est préférable de rester plus au relax Beach? Merci beaucoup Franck!!!!

Sebastien 12/10/2014 15:21

Bonjour Franck, ma compagne et moi y allons pour 5 nuits en Novembre. Les bungalows étant excentré, peut on malgré circuler facilement dans l'ile? (Scoot, Velo). Merci.

Franck 12/10/2014 21:32

Circuler sur Ko Phi Phi, ça se fait uniquement à pied ou en bateau. Aucun véhicule, ni voiture, ni scooter, ni vélo...

franskymanue 11/05/2014 15:44

merci de ta réponse, je vais garder l'idée de ton resort même si cher mais en effet on peut aussi se faire plaisir c'est aussi un peu l'objectif, en plus si cela éloigne de la foule c'est encore
mieux.

petit détail technique, les hotel élève les prix quand on est plus de monde dans une chambre? pourra ton être à 3 adulte et 2 enfants dans la mm chambre?
Combien avait tu compter en prix journalier pour votre séjour par personne?

Oh la chance la birmanie, j'ai longuement hésité avec cette destnation encore peu touristtique et en effet il ne faut pas tarder à aller visiter ce pays qui doit être magnifique mais voilà pour un
premier séjour avec mes enfants je part dans l'inconnu au niveau organisationnel (ce n'est pas pareil de partir qu'entre adulte) et je pense peut être à tord que la thailande est plus attractive
pour eux à leur âge (plage, éléphant, poisson etc...) en tout cas bonne préparation et ce qui est bien c'est que je profiterais de ton retour car je pense le faire par la suite avec un combiné inde
du nord en routarde avec une amie.

Franck 11/05/2014 20:22


3 adultes et deux enfants dans la même chambre, ça me semble short... Après, on ne nous a rien dit lorsqu'on prenait une double pour y dormir à trois... A voir car il me semble qu'il y a des
bungalows avec deux grands lits. Par contre, ça doit être les plus chères...


doucet 10/05/2014 16:23

coucou, en effet cela donne vraiment envie de se faire un petit plaisir dans le séjour et je pense que l'on va opter pour le mm resort que vous, mais je ne le trouve pas dans le loonely avez vous
encore les coordonnées? il faut réserver avant de partir en thailande? car sur d'autres discutions via voyage forum on m'a conseillé de réserver avant de partir pour ko phephe car iles très rpisé
touristiquement.

merci beaucoup et très belle photo cela me donne envie que notre périple de 3 semaine soit tout de suite février mars 2015 va être très long à attendre!!!!

Franck 11/05/2014 10:41


Il est vraiment conseillé de réserver depuis la France pour aller à Ko Phi Phi, vraiment très touristique, même si on peut facilement se retrouver seuls en s'éloignant un peu de la ville de l'île,
Tonsai. Ce ressort permet de s'en éloigner... Voici leur site : http://www.phiphirelaxresort.com Pour nous aussi, longue attente avant février pour un départ en Birmanie !


Melody 29/12/2013 22:39

Bonjour,
Je viens de tomber sur votre blog que j'ai parcouru un peu et je le trouve vraiment sympa, avec de jolies photos!
A bientôt
Melody

Franck 30/12/2013 08:48



Merci beaucoup ! Bonne lecture !



meri 21/11/2013 17:43

merciiiiiiii je me regale aavc vos histoires...hate de lire la suite :) pourriez vous nous conseiller pour un hotel/ bungalow sur koh Pipi et comment avez vs fait pour rejoindre cette ile ( on fait
un depart de Bankok) on hesite encore si on fait koh phiphi ou lanta d abord . merci d'avance

Franck 22/11/2013 08:55



Ben si tu as lu ce que je disais sur le Phi Phi Relax Resort, tu as certainement compris que je te le conseille. Cela vaut le coup ! Et pour s'y rendre, il y a des bateaux tous les jours depuis
Krabi ou Phuket.



Gourmelen 16/10/2013 18:40

Bonjour Franck je relie pour la deuxieme fois ton blog on ne s en lasse pas !! Je voulais savoir si dans les chambres d hotels que vous avez faitent, nous pouvons dormir avec deux enfants . Merci
pour tous ces precieux renseignements. Sophie

Franck 17/10/2013 11:16



Oui, les thaïlandais sont arrangeants. Nous dormions avec une de nos filles entre nous et l'autre, soit avec mes parents, soit dans notre chambre sur un matelas au sol... Il ne faut pas que les
enfants soient trop âgés...



luisa 31/03/2013 13:13

Bonjour,
peux tu me dire si vous avez tous logé dans le même bungalows ?

ça vous a couté combien pour vous 6 ?

merci

Franck 01/04/2013 09:08



Non, nous avions deux bungalows. Un pour mes parents et une de mes filles et l'autre pour ma femme, mon autre fille et moi. Le bungalow, à l'unité, nous revenait 2400 baths la nuit. C'était notre
petite folie du séjour, notre petite once de luxe...



domi27 11/01/2013 23:44

bon bah le relax ce ne sera pas pour cette fois ! si tu as vu un autre endroit sympa dans les mêmes prix euh je suis preneuse

Franck 12/01/2013 09:42



Complet ?