Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : On part en vadrouille !
  • On part en vadrouille !
  • : Lorsque je ne suis pas en voyage, soit je prépare le suivant, soit je raconte le précédent...
  • Contact

Projets

Birmanie - Février 2015

Etats-Unis - Juillet 2015

Sud Turquie - Octobre 2015

Sud marocain - Avril 2016

Indonésie - Juillet 2016

Namibie - Avril 2017

Déjà faits

Grèce (2000), Tunisie (2001), Canaris (2002), Italie (2002), République Dominicaine (2003), Turquie (2003), Russie (2003), Etats-Unis nord est (2004), Egypte (2005), Corse (2005), Réunion (2005), Maurice (2005), Angleterre (2006), Inde Rajasthan (2007), Floride (2008), croisière Caraïbe (2008), Arizona (2009), Mexique (2009), Guadeloupe (2010), Jordanie (2010), Balkans (2011), Irlande (2011), Thaïlande (2012), Andalousie (2012), ouest américain (2013), croisière Méditerrannée (2013), Portugal (2014)

Compteur Global

Pages

Carnets De Route

30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 21:05

Est-ce que tu viens pour les vacances ? Moi, je n’ai pas changé d’adresse… J’suis toujours au Bedouin Garden Village à Aqaba. Et au moment où je te parle, il est cinq heures, Paris s’éveille (enfin, dans une heure parce qu'avec le décalage horaire, il n’est que quatre heures en France) ! Pourtant, non, je ne suis pas du matin… Et oui, si je me lève à cette heure-là, normalement, c’est sous la contrainte, voir la torture : Pleurs pour cause de cauchemar pour une de mes filles ou pipi au lit et changement de drap pour l’autre (dans ces cas-là, c’est marrant, Sandrine fait toujours semblant de ne rien entendre…) ! Bizarrement, là, à cette heure matinale, j'ai déjà le couteau entre les dents,… ou plus précisément mes palmes, mon masque et mon tuba… Et oui, faut quand même que je t’avoue que c’est une sacrée envie pressante qui m’a réveillé de si bon matin… Mais non, pas celle à laquelle tu penses ! Celle d’aller sortir du lit mes potes poissons, croisés un peu trop rapidement hier ! Et puis le temps est parfait pour ça… Bon, tu l’as peut-être remarqué, depuis le début, j’évite de trop parler météo pour ne pas te coller le bourdon, mais là, pour planter le décor, sache que le ciel est toujours tout bleu tout plein et la température digne d’un été de canicule par chez nous (l’hécatombe de petits vieux en moins)… Ici, l’été est chaud, l’été est chaud, dans les t-shirts, dans les maillots… D’ailleurs, j'ai ouïe dire hier, qu’en France, l’hiver était en train de s’installer, que le froid te glaçait le bout du nez et que ta doudoune, tu avais renfilée. Et bien pas d’panique, j'arrive à la rescousse avec des bouquets de soleil dans les poches et de la mer bleue sous le bras. Tu vas pouvoir bronzer rien qu'en me lisant !! Alors, merci qui ? Merci bibi ! Bon, revenons à nos moutons,… ou plutôt à nos poissons et à notre plage ! Tiens, d’ailleurs, parlons-en un peu de la plage ! C’est l’occasion pour moi de pousser une ‘tite gueulante ! En une nuit, nous sommes passés de plage’land à dépotoir’land ! Imagine un peu Marseille après un mois de grève des éboueurs et t’es encore loin du compte ! Bouteilles de Coca, restes de nuggets, emballages pour hamburgers !... T’as beau être à dix mille bornes des Etats-Unis, ça se passe comme ça chez Mc Donald’s ! En fait, tous les vendredis soirs, c’est fiesta à la playa ! Les jordaniens se réunissent et campent sur la plage… Dommage que le tri sélectif et autre recyclage ne soient pas conviés à ces petites sauteries ! Y'a plus de respect pour la nature, j'te jure... Tout fout le camp ma pauv’dame !!

 

Par contre, une fois la tête sous l’eau, c’est de nouveau Franck au pays des merveilles : Oursins énormes par-ci, poissons clown par là… Ah, tiens, une murène ! Ooooh, la belle anémone… Et là, quel beau char d’assaut !… Comment ? Tu ne sais pas ce qu’est un char d’assaut ? Ben c’est simple, c’est un véhicule blindé roulant sur chenilles avec un canon permettant de lancer des obus… Je savais qu’il y en avait un qui avait été coulé dans l’coin à cinq ou six mètres de profondeur pour faire office de récif artificiel, et coup d’bol, j’suis arrivé pile poil le nez dessus ! Incroyable mais vrai présenté par Jacques Martin !! J’en suis tout émoustillé… Ma première épave !

 

dive in aqaba tank 7 sisters 6
 

Je fête donc ça avec toute une ribambelle de poissons multicolores valant leur pesant de sushis ! En parlant de sushi, ce petit plouf m’a fait transpirer les canines ! Ça tombe à pic, il est l’heure du petit déj’ que nous prenons tous les quatre sur la terrasse de l’hôtel que nous commençons vraiment à apprécier… Faut dire que l’ambiance, ici, est vraiment coooooool… Le havre de paix parfait qui n’a rien à voir avec Le Havre tout court ! Là, tu vas vraiment croire que j’en ai après les havrais… Pourtant, là-bas, j’en suis sûr, la vie doit également être bien sympathique (j’me raccroche aux branches comme je peux)…

 

P1020287-copie-1.JPG

 

Bon, aussitôt engloutis notre pain arabe, notre œuf dur, notre thé et notre vache qui rigole (on la retrouve vraiment partout, celle-là), je ne prête pas attention aux conseils de grand-mère et retourne direct à la baille sans que ça ne ressemble à de la routine… Ou si c’est la routine, elle n’a rien à voir avec le traditionnel métro boulot dodo, c’est moi qui te l’dit ! Alors les filles, qui me suit ? On prend les mêmes et on recommence ! Comme hier, Sandrine reste sur le sable, les yeux dans l’eau, son rêve était trop beau… Et j’ai crié, crié,… Sandrine, pour qu’elle revienne… Mais non, le paradis est à portée de tir et elle préfère rester de l’autre côté de la porte à ne rien faire… Par contre, avec Chloé et Mumu, on se fait de nouveau une bonne fricassée de poissons…

 

En sortant de l’eau, changement de décor et d’ambiance ! La plage s’est refait une beauté et il y a foule… En fait, après réflexion, il y a surtout foule autour de nous et comme par hasard, cette foule est totalement masculine… En d’autres termes, ce n’est pas mon torse musclé et bronzé qui fait sensation ! Faut dire que les filles sont plus mimi que cracra et qu’elles arborent fièrement leurs petits bikinis… Donc, comme nous depuis notre arrivée en Jordanie, les gars du coin s’en mettent plein les mirettes !!! Bon, moi aussi, j’aime regarder les filles qui marchent sur la plage, quand elles se déshabillent et font semblant d’être sages, mais quand même, je sais m’tenir, moi !!! Ok, ça doit un tantinet leur changer des donzelles jordaniennes couvertes des cheveux jusqu’aux orteils, mais là, on croirait voir des gamins de dix ans, matant en cachette pour la première fois les pages sous-vêtements féminins de l’édition 1986 de la Redoute, pages 789 à 804 (Qu’entends-tu par « ça sent le vécu » ?) ! Ils nous donnent le mal de mer à passer et à repasser devant nous, les yeux exorbités, la langue pendante et la bave aux lèvres… N’oublions pas le détail qui tue : leurs mains sont bien installées tout au fond de leurs poches... C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup, ça veut dire que leurs hormones jouent au ping-pong dans leurs calbutes ! Les mains dans les poches, si tu vois ce que j’veux dire, c’est pas pour se la jouer beaux gosses. Ça se pignolle par-ci, et ça se pignolle par-là !!! Pourtant, les filles ont renfilé un t-shirt et on se tient bien ! On pourrait croire que c’est l’amour à la plage, aouh tcha tcha tcha mais même pas !

 

Et la suite des événements me diras-tu ? Et bien, direction Aqaba et la satisfaction de nos estomacs ! Faut dire qu’il fait faim à ne pas laisser traîner un poulet dans la rue ! On pause donc nos gaules au Al-Tarboosh, un boui-boui où on s’engouffre un plat à base de mouton pour trois francs six sous… Le Al-Tarboosh, une adresse qui gagne à être connue (tu verras pourquoi plus tard) !!! Après ça, comme j’ai pris le risque de partir avec trois filles, j’assume sans broncher la petite séance shopping qui suit… Madame fouine, reluque, fait son choix et te pose la question piège qu’il te faut déceler en une seconde : « Qu’est-ce que tu en penses ? » Question piège à laquelle il faut bien évidemment répondre : « Oui, oui, c'est très bien », même si tu sais parfaitement que ça va finir sur la prochaine brocante du coin dans pas longtemps ! Tu pourrais même ajouter un « Je n’aurais pas choisi mieux » mais là, ça ferait un peu faux-cul, donc pour ma part, je m’abstiens ! Bon, je rigole, elles sont raisonnables et nous ne perdons donc pas trop de temps… Et c’est pour moi l’occasion de te conter une nouvelle fois une anecdote vantant l’hospitalité des jordaniens… Fais pas ton timide, approche un peu que je t’explique…

 

Alors que nous trainons nos guêtres dans les rues d’Aqaba, nous flairons la bonne affaire en passant devant une boutique de babioles où il est indiqué « Dix cartes postales pour un dinar » ! A ce prix-là, sers-toi, c’est moi qui régale ! Et c’est parti pour la séance « A qui on en envoie une ? » Après délibération, tu fais bien évidemment parti des heureux élus. Sauf qu’au moment de payer, le vendeur nous sort dans un anglais approximatif : « Oui, c’est un dinar pour dix cartes ! (jusque là, tout va bien !)

- Ok, mais nous n’en prenons que six…

- Oui, c’est un dinar pour dix cartes ! (il insiste)

- Nous n’avons besoin que de six cartes. Ce n’est pas grave, nous paierons un dinar…

- Oui, c’est un dinar pour dix cartes ! (allo, McFly, y’a quelqu’un là-d’dans ?) »

Visiblement, le gars à qui nous avons à faire n’a appris qu’une seule phrase en anglais…

« Savez-vous pourquoi les jordaniens se pignollaient sur la plage ce matin ?

- Oui, c’est un dinar pour dix cartes ! lol »

Et au final, quand il percuta qu’on avait bien saisi que c’était un dinar pour dix cartes, il offrit un bracelet à Sandrine pour nous remercier de lui laisser la monnaie. Prix affiché du bracelet : deux dinars !!! Tu vois, quand ils ne se pignollent pas, ils sont vraiment sympas ces jordaniens !

 

Jordanie 1064 Jordanie 1065

 

Là, nous laissons paisiblement filer notre fin d’après-midi à la terrasse de l’hôtel Mövenpick en engloutissant une bonne grosse glace et en écrivant la carte que tu as certainement dû recevoir depuis, jusqu’au moment où : « Groarrrgggrrrrrroa… » Non, ce n’est pas de l’arabe, c’est le ventre de Sandrine qui tente de nous dire quelque chose… « Grrrrrrroooa… » Et hop, c’est parti ! Sandrine se lève et entame son programme court. Le public est attentif… Pour commencer, un triple lutz au dessus de sa chaise, suivi d’un double piqué impeccable lui permettant d’éviter la table voisine… Jusqu’ici, un sans faute,… mais le plus dur reste à venir puisqu’une succession d’axels l’emmène tout droit dans le hall… Le rythme s’accélère dangereusement ! Elle saisit le serveur par le bras et débute la partie de son programme en couple. Une arabesque, deux ou trois figures imposées… Son partenaire n’arrive pas à suivre et se contente de lui indiquer la direction à prendre ! Elle termine enfin son programme, essoufflée et soulagée, assise sur… les toilettes ! Les pauvres, ils s’en souviennent encore ! Verdict : Note technique, huit sur dix ; chorégraphie et synchronisation, neuf ! Sandrine est sacrée championne de ce voyage haut la main ! Applaudissons la performance !!

 

Bon, c’est bien beau de se moquer mais les trois autres, moi y compris, nous commençons à percevoir de petits gargouillis annonciateurs d’un gros orage… Mais rassure-toi, Sandrine, si elle est copiée,… ne sera jamais égalée… Et comme le branlebas de combat dans les boudines est décrété pour tout le monde, ce soir, c’est décidé, ce sera grève de la faim ! Et pire, je me couche même avec les poules ! Non, là, je ne parle pas des filles, c'est une expression !

 

Bonne nuit, bon appétit si tu passes à table, et si tu veux mon avis, évite le mouton du Al-Tarboosh !... Nous, c’est sûr, demain, on passera notre tour… De toute façon, demain est une autre aventure…

 

Pour plus de photos, sache que tu en retrouveras beaucoup d'autres dans la rubrique "Albums photos"

Et puis si ça te dit... un petit commentaire me ferait bien plaisir...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Franck - dans Jordanie
commenter cet article

commentaires

un admirateur 12/04/2011 23:23


au fait sandrine, je crois la connaitre!
c'est la même qui vomit à metz.....


alain 23/03/2011 10:28


Bon d'accord, je passe pour Le Havre...Natation, course et gym le même jour, vous préparez Londres2012 ou quoi, quelle santé...quoique... Et le poulet du Al-Tarboosh, qu'est-ce qu'il vaut?


Karine 22/03/2011 16:02


j'aurai tant aimé que des photos existent pour immortaliser cet instant de grande solitude!!!!!


Franck 22/03/2011 18:58



Ah... Si j'avais su... lol



sand 21/03/2011 12:38


Je suis heureuse qu'aucune photo ne vienne ponctuer cette fin de journée épique...


karine 14/03/2011 13:15


trop drole cette journée. Je comprends mieux pourquoi sandrine n'était pas si heureuse que ça que je lise cette journée; Au fait, super le presse-agrumes. Il me semble qu'il me parle parfois et
qu'il me demande de ne jamais retourner dans les ardennes. Alors qu'est ce qu'on répond à ça?


murgau 12/03/2011 08:47


je dis bravo Sandrine, j'aurai même "poussé" pour un 10/10!


Franck 12/03/2011 13:39



Allez, accordé !