Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : On part en vadrouille !
  • On part en vadrouille !
  • : Lorsque je ne suis pas en voyage, soit je prépare le suivant, soit je raconte le précédent...
  • Contact

Projets

Birmanie - Février 2015

Etats-Unis - Juillet 2015

Sud Turquie - Octobre 2015

Sud marocain - Avril 2016

Indonésie - Juillet 2016

Namibie - Avril 2017

Déjà faits

Grèce (2000), Tunisie (2001), Canaris (2002), Italie (2002), République Dominicaine (2003), Turquie (2003), Russie (2003), Etats-Unis nord est (2004), Egypte (2005), Corse (2005), Réunion (2005), Maurice (2005), Angleterre (2006), Inde Rajasthan (2007), Floride (2008), croisière Caraïbe (2008), Arizona (2009), Mexique (2009), Guadeloupe (2010), Jordanie (2010), Balkans (2011), Irlande (2011), Thaïlande (2012), Andalousie (2012), ouest américain (2013), croisière Méditerrannée (2013), Portugal (2014)

Compteur Global

Pages

Carnets De Route

31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 11:17

Dans le Wadi Rum, le cagnard n’est pas en option, il est de série. Trente cinq degrés à l'ombre, ça te dit quelque chose ? Sauf que dans l’désert, la seule ombre que t’as peut-être la chance d’apercevoir, ben c’est la tienne… Et puis vu que ça fait six heures d’affilée qu’on marche dans le sable, j’ai les jambes en guimauve ! Le pire, c’est que nous ne sommes qu’à mi-parcours… Et le plus pire que pire, ben c’est que la dernière goutte de flotte vient de se faire la malle dans l’gosier égoïste de Mumu, ce qui fait que toute autre séance mouillage de glotte est désormais à plus de dix bornes ! Pitié… Mon royaume contre un litre d’eau ! Ou mieux,… j’échange les filles contre une bonne mousse !!! Abracadabra… Sésame, ouvre-toi… Là, tu ne vas peut-être pas me croire, mais au détour d’un rocher, dans le trou du cul du monde, v’là t’y pas qu’on tombe nez à nez avec un troquet, si tant est qu’un bar puisse avoir un nez ! En moins de temps qu’il n’en faut pour te l’écrire, je me retrouve en train de siroter une bonne Leffe, affalé dans de moelleux coussins comme le nabab que je suis… Une bonne rasade plus tard, nous continuons notre bout d’chemin à bord de la limousine que le patron du bar nous a mise à disposition et avons rapidement en point de mire l’Empire State Building… On tient l’bon bout, surtout que je suis maintenant accompagné de deux magnifiques danseuses orientales totalement nues !!! Wahouuuuuuu !!! Alors là, vraiment, la Jordanie, quel pied !!!

 

Et bien évidemment, au moment où ça devenait enfin croustillant, mon fichu réveil se met à beugler et tire un trait sur ce qui n’était qu’un rêve… Pourtant, j’te l’jure, aucun indice ne m’avait mis la puce aux écoutilles ! Quoique… Maintenant que j’y pense, j’aurais quand même pu me douter de quelque chose… Ben oui, quand on est entré dans l’bar, Sandrine ne s’est même pas jeter sur les toilettes… Au fait, pour ton info, le réveil, ce n’est pas pour le plaisir cher à notre bon vieil Herbert Léonard, c’est pour ne pas louper le rendez-vous pris pour ce matin à huit heures. Huit heures un dimanche ? Oui, oui, je t’assure, si c’est pour la bonne cause, c'est possible ! Et cette fois-ci, la bonne cause, elle se nomme Arab Diver ! Non non, ce n’est pas le petit nom d’une des deux danseuses nues, c’est une agence de plongée sous-marine ! Ben oui, tu ne croyais tout de même pas que j’allais venir dans l’coin sans me descendre quelques bouteilles !?! Par contre, comme un vieil ivrogne, ces bouteilles, ben ce sera en solo ! Les filles, certainement traumatisées par les yeux du père ou les dents de la mère, ont décidé unanimement de se débiner à la dernière minute. Seule Sandrine est excusée, j’ai bien reçu le mot de ses parents… Faut dire qu’elle a définitivement fait main basse sur les toilettes plutôt que sur le masque et le tuba…

 

Allez, en avant Guingamp, en arrière Quimper, par ici la bonne soupe, à moi le paradis ! Comme d’hab’, avant le grand bain, on a droit aux ennuyeuses consignes de sécurité : Penser à respirer sous l’eau, ne pas enlever son bonnet de bain, bien composter son billet avant le départ,… Ça s’est fait dans un anglais fortement teinté d’arabe, mais comme tu le vois, je pense quand même avoir tout pigé ce que le monsieur a voulu nous dire. Je dis « nous » car en plus du mono, nous serons deux à nous jeter à l’eau. Le premier, c’est bibi, tu commences un peu à me connaître… L’autre, c’est Pascal, un breton beaucoup moins sexy à mon goût que les danseuses de ce matin mais apparemment tout aussi sympa… D’ailleurs, pendant qu’on y est, merci à Pascal sans qui nous n’aurions pas de photo sous-marine… Pascal, si tu nous écoutes… Bon, venons-en à la plongée ! En deux mots, vraiment super même si je n’ai pas vu grand chose de plus qu’avec mon masque et mon tuba… Des milliers et des milliers de petits poissons multicolores qu’à force, je ne regarde même plus… Trop blasé, le gars !  

 1  2
3  4 

 

Me revoilà de retour à la maison… Enfin, à l’hôtel ! Les trois filles se la coulent douce… Vous avez raison mes Brenda, faut pas s’laisser aller ! L’une se fait dorer la pilule au bord de la piscine pendant qu’une autre s’octroie une siestounette. Et à ton avis, où a donc bien pu se cacher la troisième ?... Allez, promis, Sandrine, j’arrête avec ça !!! lol

 

Bon, pour ce midi, ce sera repas au restau de l’hôtel. On commande ce qui paraît être des morceaux de poulet et de la salade entourés de pain arabe. Le serveur, visiblement sûr de son coup nous demande : « Good ? ». Et nous, de lui répondre : « Euh… Yes… It’s very special… » Traduction en français : « C’est franchement imbouffable pour nos estomacs élevés au foie gras et aux magrets de canards… » Vraiment pas le meilleur investissement du séjour !!! Et le programme de l’après-midi alors ? Ben c’est simple, juste le temps de prendre le temps de ne rien faire ! Comme dans tout bon voyage organisé pour troupeau qui se respecte, il faut une demi-journée de quartier libre… Donc cet après-midi, si t’as faim, tu manges, si t'as sommeil, tu dors, si tu te sens sale, tu te douches, si t’as envie d’aller aux toilettes,… Ok ok, là, c’est sûr, Sandrine, c’était la dernière fois… Bon, pas la peine de savoir lire dans les mares à canards pour deviner qu’on est bien évidemment allé sur la plage faire les gros lards. Inutile de te moquer, on est en vacances quand même ! Faut bien se dorer un peu la pilule pour se la jouer auprès des collègues en rentrant !  

 Jordanie 1031   Jordanie 1033

 

Après ça, comme les grands enfants que nous sommes (là, je parle surtout pour les filles), nous barbotons quelques minutes dans la piscine, puis, petite douche froide comme je les affectionne ici, et petite sieste comme je les affectionne… partout !!! Comme tu le vois, pas grand’chose de passionnant à raconter pour conclure notre petite période de glandouille. Pas de pneu crevé, pas de discussion de sourd avec les locaux,… pas même une pignolle ou une ch’tiote tourista à raconter (ah si, ça, y’a eu !)… Tout ça pour dire qu’y s’rait p’têt temps de r’prendre la route ! Ben oui, la plage, ça va un temps, mais à la longue, c’est un peu chiant,… même si je proclame officiellement l’endroit comme étant parfait pour se poser le joufflu pendant deux ou trois jours ! Nous laissons donc volontairement notre dernier jour ici se faire la belle et finissons la soirée sur la terrasse de l'hôtel à boire quelques verres alcoolisés à la santé de tout le monde, et y compris la tienne ! Santé !!! Comment ça, on ne peut pas trouver d’alcool en Jordanie ? Et mon sac alors ? Il est pourtant bien en Jordanie ! On avait prévu le coup et avions apporté quelques petits remontants de derrière les fagots. Ça nous fait un divertissement bien sympathique pendant que la fatigue commence tranquillement à s'installer. Et elle vient rapidement la garce !! A vingt heures, tout le monde aux plumes... Morphée passe dans l’coin et ne laisse de nous qu’un tas de viande fraîche… C’était Franck en direct de Jordanie, à vous les studios et à demain… De toute façon, demain est une autre aventure !


 

Pour plus de photos, sache que tu en retrouveras beaucoup d'autres dans la rubrique "Albums photos"

Et puis si ça te dit... un petit commentaire me ferait bien plaisir...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Franck - dans Jordanie
commenter cet article

commentaires

Voyage liberté en Jordanie 15/11/2012 15:35

On trouve parfois des choses très surprenante dans ce grandiose désert.
j'ai eu grand plaisir à lire ce récit en tout cas.

Franck 15/11/2012 15:47



lol
Merci ! 



michel 21/06/2011 14:05


ça devient chaud dans tout les sens du terme!!!!!


marie 11/06/2011 12:15


et dit donc je vois que pour un litre d eau tu vendrai les filles pas bien sa


briard 16/05/2011 10:44


et bien à priori ce fut un beau voyage,toute l'equipe avait l'air contente (sauf peut etre pour la nourriture mais il est bien connu qu'il n'y a qu'en france que l'on mange bien.....)


sébastien 13/05/2011 09:32


sympa, mais il manquerait les coups de soleil en plus de la tourista (typique du touriste blanc bec). A suivre