Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : On part en vadrouille !
  • On part en vadrouille !
  • : Lorsque je ne suis pas en voyage, soit je prépare le suivant, soit je raconte le précédent...
  • Contact

Projets

Birmanie - Février 2015

Etats-Unis - Juillet 2015

Sud Turquie - Octobre 2015

Sud marocain - Avril 2016

Indonésie - Juillet 2016

Namibie - Avril 2017

Déjà faits

Grèce (2000), Tunisie (2001), Canaris (2002), Italie (2002), République Dominicaine (2003), Turquie (2003), Russie (2003), Etats-Unis nord est (2004), Egypte (2005), Corse (2005), Réunion (2005), Maurice (2005), Angleterre (2006), Inde Rajasthan (2007), Floride (2008), croisière Caraïbe (2008), Arizona (2009), Mexique (2009), Guadeloupe (2010), Jordanie (2010), Balkans (2011), Irlande (2011), Thaïlande (2012), Andalousie (2012), ouest américain (2013), croisière Méditerrannée (2013), Portugal (2014)

Compteur Global

Pages

Carnets De Route

25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 16:27

Après un comptage de dodos en règle, nous voilà enfin arrivés à cette croix qui trône fièrement depuis belle lurette dans mon agenda à la date du 25 juillet 2013, date du début de notre nouvelle vadrouille familiale ! Et oui, aujourd’hui, c’est le jour J que nous attendons depuis presqu’un an ! Cela nous paraissait si loin à l’époque, puis les mois sont passés, puis les semaines sont passées, puis les jours sont passés,… et maintenant, tic tac tic tac tic tac fait la pendule…, c’est chaque minute qui passe qui nous rapproche un peu plus de l’aéroport… Car tu l’as compris, en guise de générique de début, à moins de posséder un don de téléportation, une telle aventure commence toujours dans un aéroport. Et cette année, une fois n’est pas coutume, l’heureux élu sera celui de Bruxelles Zaventem. Non pas que je boycotte Roissy pour cause de grèves à répétition (quoique…), mais à cent euros de moins par billet, le calcul a été vite fait,… surtout que pour juillet et août, les tarifs décollent aussi vite que les avions ! A noter également pour ton information de routard qu’à l’aéroport de Bruxelles, il ne t’en coûtera que cinquante euros pour trois semaines de parking. Tout ça combiné fait que la concurrence parisienne s’est rapidement faite retoquer par l’œil avisé de mon directeur financier…

Bon, il faut que tu saches aussi que désormais, si tu envisages d’aller rendre visite à Bart Simpson, John Wayne, Lady Gaga, ou à ton vieil oncle qui vit en Amériques, il te faudra en demander gentiment l’autorisation au préalable. Pour être un tantinet plus précis, une demande d’exemption de visa nommée « Esta » est maintenant obligatoire. En fait, tu remplis un formulaire sur internet comportant des questions précises, et selon tes réponses, tu seras admis à fouler le sol américain... ou pas ! Mais comme je suis un mec généreux, prévenant et doté d’un amour de l’autre sans limite, je vais bien évidemment te refiler toutes les bonnes réponses pour que toi aussi, tu sois sûr d’être reçu comme nous à l’examen d’entrée !!!

Allons-y !...
« Souffrez-vous de troubles mentaux ? » Celle-là, elle est facile… Bien évidemment, il faut répondre « Non » ! Il faudrait être un malade mental pour répondre l’inverse !
- « Venez-vous aux Etats-Unis dans le but de vous livrer à des activités criminelles ou d’espionnage ? » Là, j’ai longuement hésité devant ma copie… En fait, je ne savais pas si espionner sa sœur sous la douche quand j’étais gamin était considéré comme une activité d’espionnage. Dans le doute, j’ai répondu « Non » et bingo, c’est encore une bonne réponse !
- « Avez-vous aidé les nazis durant la seconde guerre mondiale ? » Celle-là, c’est cadeau ! Vu que je suis né exactement trente et un ans après la guerre, je n’suis pas tombé dans l’panneau… Et dire qu’ils pensaient me piéger là-dessus !... Au fait, arrête de compter sur tes petits doigts potelés, j’ai trente sept ans…
- « Avez-vous déjà séquestré un enfant américain ? » Bon, j’avoue, j’ai déjà enfermé mes filles dans leurs chambres pour les punir, mais vu qu’elles sont françaises, j’ai répondu « Non »… Pour info, la pire des punitions de ces derniers mois pour mes filles, c’était de leur dire qu’elles ne venaient plus aux Etats-Unis avec nous… Qui a dit « sadique » ?... Bref, pour résumer un peu tout ça, si tu n’es pas accro à la cocaïne, porteur de maladie transmissible, débile mental, espion, sosie de Ben Laden, nazi, fan invétéré d’Al-Quaïda, serial killer… « Un quoi ?... Un serial killer… Un tueur en série, quoi ! »,… ou si tu es tout simplement un sacré bon menteur, il y a de fortes chances pour que ta demande soit satisfaite. Pour nous, et hop, contrat réussi ! Et du même coup, cinquante six dollars virés directement sur le compte du petit Barack en guise de frais de dossier… Et oui, y en a qui n’y vont pas avec le dos de la main morte !


Allez, à l’heure où je m’entretiens avec ta petite personne, Sandrine a la tête dans les bagages… C’est tellement mieux que la tête dans le travail ou pire, la tête dans l’c… ! Ah, ça y est, elle me dit que les bagages sont prêts, l’affaire est dans l’sac… A vrai dire, ce sont toutes nos affaires qui sont dans les sacs : Vêtements, sacs de couchage, tente deux secondes, Anna, vaisselle, road-book, lampe torche, trousse de toilette, i-pad, spray anti-moustique, appareil photos, Sasha, sièges rehausseurs, lunettes de soleil, matelas, Nintendo Ds,… Et malgré ce mini déménagement, il reste encore de la place dans les sacs… Miracle ou intention de shopping de Sandrine ?... Bref, nous nous dirigeons maintenant vers l’aéroport et parcourons nos premiers kilomètres de la journée qui va en compter plus de huit mille… La suite, rien de bien folichon. On gare notre voiture au parking, on prend la navette qui nous conduit à notre terminal, on enregistre nos bagages, on monte dans notre coucou, puis on n’a pas droit à un, mais à deux vols sans encombre, genoux sous le menton, mal de dos, pleurs de bébés, nourriture moyenne,… du classique de chez classique, quoi ! Et juste pour te donner l’occasion d’en parler avec tes amis autour d’un barbecue, sache que nous voyageons avec Icelandair et que nous faisons escale pendant une heure et demie à Reykjavik, en Islande… Et oui, pour cette fois, l’Islande, ce sera uniquement une visite de l’aéroport, mais ce n’est que partie remise… Quoi te dire de plus au sujet de cette compagnie ? En vrac, compagnie sérieuse, ponctuelle, employant des hôtesses islandaises donc très agréables à l’œil nu,… Par contre, repas servis uniquement aux enfants ! Pour les autres qui n’ont pas prévu le coup, c’est la diète à tous les coups ; ce qui me vaut la première réflexion de Sandrine qui remet déjà en cause mon organisation logistique. Et là, tu te dis : « Revoilà les aventures de la pénible de service ! » Et tu n’as pas vraiment tort…

 

Ouest USA 2013 004

Allez, après le débarquement de milliers d’américains en Normandie, voilà le débarquement de quatre français aux Etats-Unis, soixante-neuf ans après… et surtout dix-neuf heures après être partis de notre chez nous ! Car oui, ça, il faut que tu le saches : l’ouest américain, c’est un iota plus loin que de partir faire bronzette au Touquet ! Et on n’est pas encore couché…

Tu as peut-être remarqué que depuis tout à l’heure, je garde un peu de suspense puisque je ne t’ai toujours pas dit où nous venons d’atterrir ! Et oui, nous n’atterrissons pas n’importe où… Nous atterrissons à l’aéroport de Denver ! Alors pourquoi est-ce que je te dis ça ? Atterrir dans un aéroport, c’est aussi banal que manger une jardinière de légume chez la grand-mère de Sandrine, vas-tu me dire… Et bien non ! Car là, celui de Denver fait l’objet de plein de théories farfelues… Certains vont te dire que c’est le quartier général des francs-maçons, là où d’autres iront jusqu’à penser que c’est un abri en prévision de la fin du monde… Et pourquoi pas un repère d’extra-terrestre pendant qu’on y est ? Ou une base militaire secrète ? Tu crois que je délire ?... Ne fais pas le malin car tu vas peut-être croire en l’une de ces théories en écoutant attentivement les informations top secrètes que j’ai à te confier… Tout d’abord, il faut que tu saches que cet aéroport a été construit et mis en service en 1995 pour soi-disant répondre à un besoin en constante croissance. Or, l’ancien aéroport a été fermé alors qu’il comportait plus de portes, plus de pistes et était également plus proche de Denver… Bizarre… Ensuite, tous les employés des entreprises ayant participé à sa construction ont automatiquement été licenciés dès la fin des travaux… Bizarre bizarre… Après ça, plus de cent millions de mètres cubes de terre ont été évacués lors de la construction, soit beaucoup, beaucoup plus que ce qui aurait normalement été nécessaire… Bizarre bizarre, vous avez dit bizarre ?... Sans compter que dans cet aéroport, il y a plus de fibre optique que sur l’ensemble de la côte est des Etats-Unis ! Là, ce n’est même plus du domaine du bizarre !... Et je n’te parle même pas des symboles maçonniques qui trônent dans le grand hall, ni même des toiles décrivant la fin du monde ou encore cette sculpture du cheval de l’enfer qui, pour la petite histoire, est tombée mortellement sur son créateur lors de son installation… Et j’en passe et des meilleurs comme le sol en carrelage du niveau cinq qui montre le soleil se faire éclipser par une autre grosse planète, ou la gargouille représentant un diable tirant la langue dans la zone de restitution des bagages,… Alors, tu me crois lorsque je te dis que cet aéroport est bizarre ?... Bref, tu l’as compris, nous n’atterrissons pas simplement à Denver, nous arrivons dans l’antre de Fox Mulder et de Dana Scully ! Bon, mis à part ça, juste un dernier petit mot pour quand même dire à ceux que c’est susceptible d’intéresser que nous avons fait bon voyage et que nous sommes bien arrivés… Là, rien de bizarre à signaler !

Nous récupérons nos bagages au grand tourniquet magique… Un, deux, trois, quatre… et cinq ! Tout le monde est au lieu de rendez-vous qu’on s’était fixé à Bruxelles ! On passe maintenant l’immigration… « Promis monsieur, nous n’apportons ni pattes de grenouilles, ni fromages qui puent… » Ok, une prise d’emprunte, un coup de tampon, une photo souvenir, et nous voilà citoyens intérimaires des Etats-Unis pour trois semaines ! Ah, non, le monsieur nous demande de refaire les photos et d’arrêter de sourire niaisement… Il est marrant, lui ! C’est moins facile qu’il n’y paraît vu qu’on est super heureux d’être ici !

Etape suivante, direction fort Alamo pour la location de notre voiture ! « Pourquoi faire ce circuit en voiture ? » Car à pied ou en vélo, c’était tendu en trois semaines ! « Pourquoi pas en camping car ? » Peut-être quand on sera en retraite que nous obtiendrons avec un peu de chance pour nos quatre-vingt ans, mais là, on veut faire de la piste, on veut sortir des sentiers battus, on veut de l’aventure ! « Ben il faut louer un 4x4 bien grassouillet, alors ! » T’as tout compris mon bonhomme !... Allez, chut, on entre dans l’agence… « Eh mec ! Elle est où ma caisse ? » Bon, tout se passe comme prévu… La dénommée Judy tente bien lourdement de nous refiler une assurance ou deux qui ne servent à rien sauf à arrondir ses fins de mois, mais merci, mais non merci !... Et c’est qu’elle insiste la bougre ! Moi, je reste inflexible malgré ses menaces et son révolver sur ma tempe… « Mais puisque je te dis que je n’ai pas besoin d’une assurance perte de clé, ni d’une assurance perte d’enfant et encore moins d’une assurance au cas où on se ferait enlever par des extra-terrestres... » Allez, elle sort enfin notre contrat en nous disant encore que nous sommes des inconscients, que tout le monde prend toujours ces assurances supplémentaires et patati et patata, nous signons le contrat et nous voilà sur le parking en train d’y choisir notre moyen de locomotion, maison, point d’observation, cuisine, salle à manger… pour les trois semaines à venir… Ford Escape, Chevrolet Equinox, Hyundai Santa Fe, Kia Sorrento, Nissan Rogue, Jeep Liberty ou Jeep Patriot… On jette justement notre dévolu sur une Jeep Patriot grenat qui nous attend là, sagement, prête à en découdre… Alors pourquoi avoir fait les yeux doux à celle-là et pas à une autre ? Vrai 4x4, taille du coffre, faible kilométrage (6234 miles au compteur), état des pneus et surtout, importante garde au sol pour être sûr de ne pas lui érafler le ventre lors de nos pérégrinations caillouteuses, ou pire, de rester bloqués au milieu de nulle part et risquer du même coup de se faire massacrer à la tronçonneuse par le cinglé qu’on a vu à la télé…

Et là, c’est partie pour une petite partie de Tétris !... Non, rassure-toi, le parking Alamo n’est pas le théâtre des championnats du monde de Tétris, c’est simplement le moment où il faut réussir à caser la moitié de notre maison dans cette voiture… Dans l’ordre, la tente, les gros sacs, les petits sacs, les sièges rehausseurs, les filles, la femme, et moi ! Nickel ! Il ne reste plus qu’à rentrer la clé dans le petit trou et sera ainsi lancé le véritable départ de cette course effrénée de vingt jours dans l’ouest américain !! Allez, on se dirige tant bien que mal dans notre voiture qu’on ne connaît pas pour aller dans une ville qu’on ne connaît pas qui est pleine de gens qu’on ne connaît pas ! Et sans GPS, of course ! Note pour ceux qui se demandent si le téléchargement de Ginette s’avère nécessaire pour un trip aux States : Moi, je dis que ce n’est pas obligatoire, surtout si on ne visite pas de grandes villes. Et puis faut dire qu’au lieu de télécharger Ginette, j’ai amené Sandrine ! Bon, ok, en descendant de l’avion, après douze heures d’avion et huit heures de décalage horaire dans chaque œil, elle ne fait plus toute fraîche mais ça devrait faire l’affaire pour la seule visite de prévu au programme d’aujourd'hui, celle de notre lit ! Mais avant ça, comme nos duracel ne sont encore pas à plat et que les repas dans l’avion se sont illustrés par leur inexistence, j’ai prévu un petit arrêt au Moonlight Diner pour y manger notre premier hamburger et y boire notre premier Dr Pepper… Mmmm… Le bon goût de l’Amérique entre deux tranches de pain au sésame et dans un gobelet d’un litre ! Ce burger guacamole et bacon est juste un ange comestible tombé du ciel direct dans mon assiette ! Et tout ça pour trente sept dollars à quatre, pourboire compris ! Je profite de cette première facture pour te refaire un topo sur la culture du tip aux Etats-Unis, autrement dit, du pourboire. Tout ça pour que tu n’oublies pas d’y passer et par la même occasion ne pas alourdir la mauvaise réputation des français à ce sujet. Ici, il faut laisser au minimum quinze pour cent du montant de la facture à ta serveuse. La madame pourrait mal le prendre et venir te demander une petite explication…

 

Ouest USA 2013 006
Ouest USA 2013 013
Bref, après ça, comme on est dans une grande ville américaine et que nous avons décidé de faire du camping durant ces trois prochaines semaines, ben on n’a pas d’autre choix que de planter notre tente au milieu d‘un rond point. Bon, ok, je n’sais pas ce qui a fait que juste avant de partir, j’ai décidé de réserver une chambre d’hôtel. La peur peut-être… Oui, ça doit être ça… La peur de passer cette première nuit dans le bureau d’un agent du FBI à être questionné, une lampe aveuglante en plein visage… C’est fou ce que le cinéma peut avoir comme effets sur notre subconscient… Bref, c’est donc dans une chambre de l’hôtel Best Inn que nous allons monter notre tente. Je ne déroge pas à mes principes, moi, monsieur ! Non, je rigole… On fait le check in, on pose nos bagages et on s’écroule dans nos lits, repu par cette première journée du voyage. Ça n’paraît pas mais chez toi, il est déjà six heures du mat’. Car si on est à Denver, peux-tu me dire dans quel état nous sommes ? Wyoming ? Utah ? Colorado ? Non, nous sommes simplement dans un état de fatigue avancé… Allez, comme on dit, le plus beau des voyages, c’est toujours le prochain, celui qu’on n’a pas encore fait ! Et pour moi, le prochain, il commence véritablement demain. De toute façon, demain est une autre aventure…
 

Ouest USA 2013 019

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Virginie 22/10/2013 19:35

Hello, si tu es d'accord, peux-tu me dire quel budget tu as consacré aux billets d'avion pour vous 4 ? Et les avions Iceland Air sont corrects ? Merci !

Franck 23/10/2013 10:22



Pour deux adultes et deux enfants, j'en ai eu pour 3 280€. Concernant les avions, rien à dire, c'est du sérieux. Le seul point à prendre en compte, c'est qu'il n'y a pas de repas servi aux
adultes, comme tu l'as certainement lu dans mon carnet... Mais dans l'ensemble, je recommande ! A+



Tatie 30/08/2013 10:50

Moi aussi je sens que je vais devenir accro à ton aventure, j'adooorrre ! Vivement la suite et merci de me faire rêver en attendant de retourner trainer mes guêtres par là bas (j'y étais en 1997)

Franck 30/08/2013 17:09



J'espère que je vais réussir à te faire rêver avec la suite... A bientôt !



jean marc 27/08/2013 10:36

merci je peux attendre un peu mais as tu quelques adresses d'hébergement à bon prix autour du parc comme West Yellowstone ou ailleurs , ensuite on pense aller sur Cody et la Bighorn // merci jm

Franck 27/08/2013 11:26



Désolé, nous avons tout fait en camping... Concernant la Bighorn, ne manque pas un arrêt au Bighorn canyon, très impressionnant ! J'ai également beaucoup aimé la traversée de la Bighorn National
Forest... A+



jean marc 26/08/2013 17:17

ah super , nous on part dans moins de 3 semaines pour Denver et son aéroport et ensuite idem voiture et direction Wyoming et les Rocheuses // attendons tes commentaires sur grand tèton et
yellowstone // à bientôt et bon trip

Franck 27/08/2013 09:03



Je suis en train d'écrire la suite. N'hésite pas à me poser des questions avant le départ si le récit sur Yellowstone n'est pas encore en ligne...



chenet katia 23/08/2013 13:32

Super ! un nouveau voyage raconté toujours avec autant d'entrain ! il le tarde de lire la suite.
J'en profite pour vous remercier du blog sur la Thaïlande. Nous en avons bien profité en février et avons adoré ce pays !

Franck 27/08/2013 09:02



La suite va bientôt venir... Content que mon récit sur la Thaïlande ait pu servir... A+



Véro 20/08/2013 23:18

c vrai, pour peu qu'on commence à te lire, o devient accro! A qd la suite ? ;)

Franck 21/08/2013 12:39


Si tu es accro, je vais essayer de faire vite.... Lol


michel 20/08/2013 14:07

ah, ces americains toujours aussi mefiants avec les etrangers. ps: la nourriture est meilleur qu'on thailande?

Franck 21/08/2013 12:38


Méfiants à l'entrée mais après, nous n'avons une nouvelle fois rencontré que des gens sympathiques cherchant le contact... Pour la nourriture, j'aime beaucoup les hamburgers et la très bonne viande
américaine mais ça n'a rien à voir avec la succulente cuisine thaïe...


sébastien 19/08/2013 09:22

Moi, je me dis franck = séb sur le départ ! En tout cas j'attends la suite.

Bye

Franck 19/08/2013 14:49


En attendant, travaille !!! Lol


sophie 17/08/2013 13:23

Super, vivement le jour 2. Si tu es ok de me filer l'info, je serais curieuse de savoir où tu as garé ta voiture à l'aéroport de Bruxelles, nous on a payé 129 euros pour 15 jours !

Franck 19/08/2013 14:54


Parking discount à l'aéroport de Bruxelles. Pour 22 jours, on a payé exactement 54 euros... : http://www.interparking.com/brusselsairport/Reservation.aspx?req=discount


bastinj 17/08/2013 00:15

Hi Franck,

Je me régale déjà en te lisant :-)
Ainsi, te voilà bien rentré avec femme, enfants, bagages et la tête pleine de souvenirs, et déjà devant ton ordi pour ns conter vos aventures.... pdt que madame s'occupe de vider les valises...
T'as qd même le beau rôle ;-)
Je suis impatience de connaitre ton tableau de chasse au Yellowstone.

Ainsi donc, tu n'as pas été reçu chez Alamo-Denver comme ns le fûmes par deux fois: pour nous aucune tentative d'extorsion ni proposition d'assurances supplémentaires... et au contraire, ns avons
pu retirer notre voiture... alors que mon permis de conduire était resté en Belgique...

A bientôt pour le J2

Franck 19/08/2013 14:48


Hello Jacqueline ! Je saurais m'occuper des valises mais madame ne pourrait pas écrire... Les rôles sont naturellement attribués... Lol Concernant notre tableau de chasse, il fut très bon mais je
garde un peu de suspense... À bientôt pour la suite !