Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : On part en vadrouille !
  • On part en vadrouille !
  • : Lorsque je ne suis pas en voyage, soit je prépare le suivant, soit je raconte le précédent...
  • Contact

Projets

Birmanie - Février 2015

Etats-Unis - Juillet 2015

Sud Turquie - Octobre 2015

Sud marocain - Avril 2016

Indonésie - Juillet 2016

Namibie - Avril 2017

Déjà faits

Grèce (2000), Tunisie (2001), Canaris (2002), Italie (2002), République Dominicaine (2003), Turquie (2003), Russie (2003), Etats-Unis nord est (2004), Egypte (2005), Corse (2005), Réunion (2005), Maurice (2005), Angleterre (2006), Inde Rajasthan (2007), Floride (2008), croisière Caraïbe (2008), Arizona (2009), Mexique (2009), Guadeloupe (2010), Jordanie (2010), Balkans (2011), Irlande (2011), Thaïlande (2012), Andalousie (2012), ouest américain (2013), croisière Méditerrannée (2013), Portugal (2014)

Compteur Global

Pages

Carnets De Route

26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 16:35

Le soleil vient de se lever, encore une belle journée,… Par contre, pas d’ami Ricoré… On n’a droit qu’à du thé ! Et Jane ne vient pas avec son pain et ses croissants. On a droit à du fromage frais, des œufs durs et de l’houmous. Contrairement à hier, on prend un peu notre temps, on flémarde. « Eh ! T’as pas à la ramener ! On est en vacances, quand même ! » Bon, on règle nos deux nuits passées ici (50 dinars par personne) et on saute dans nos slips pour attaquer la seconde journée de visite de Petra ! En route, petit arrêt « courses » à l’arabe du coin (elle était facile celle-là) où ils ne doivent pas voir passer souvent des touristes… Ils avaient l’air tout surpris et contents de nous voir débouler ! Bilan des comptes, notre pique-nique du jour nous coûtera un dinar par personne !!! Moins cher que chez Lidl !

 

Il est presque 9h30 lorsqu’on entre pour la dernière fois dans le siq et bizarrement, nous sommes seuls au monde !!! A cette heure-là, je m’attendais à revivre la cohue du premier jour des soldes mais non,… personnes, pas un groupe, pas une chèvre, pas un arabe du coin, ni un Euromarché… lol Bon, ok, là tu te dis que ça ne doit faire rire que moi… Et ben, c’est déjà pas mal car quelques fois, je n’y arrive même pas… mdr. Si tu suis bien, je disais donc que nous étions seuls dans le siq… Et en plus, la lumière y est meilleure qu’hier ! Du coup, je culpabilise un peu moins d’avoir cédé à la proposition de flemmardise des filles… Comme tu le sais, ce que femme veut, homme veut (ou Dieu le veut, je ne sais plus, mais c’est un peu pareil ! lol)… Au final, cette dernière traversée du siq fut aussi magique que les autres. Ce trajet est définitivement plus sympa que celui que je faisais à pied chaque jour entre la rue des Capucins et la place de l’hôtel de ville pour aller bosser il y a quatre ans… Bien évidemment, à la sortie du siq, on ne peut s’empêcher de camper de nouveau de longues minutes devant le Khazneh. On n’a pas l’occasion de se tenir devant une merveille du monde tous les jours ! Autre que ma femme, bien évidemment !! Tu m’excuseras, mais même si cette dernière allusion fait un peu ringarde, je préfère la mettre pour m’éviter une scène de ménage… mdr ! Allez, on dit adieu au Trésor et on pousse un peu plus loin, jusqu’à la rue des façades et au théâtre. Des p’tits trous, des p’tits trous, encore des p’tits trous… Il y en a partout ! Toute la montagne est parsemée de tombes creusées dans la roche. Comme je te l’ai déjà précisé, huit cents tombes ont déjà été découvertes à Petra. Ce qui est le plus étonnant, c’est que les fouilles archéologiques n’ont été réalisées que sur 5% du site, le reste étant encore recouvert d'environ dix mètres de sable. Si tu es archéologue à la recherche d’un emploi, Petra n’attend plus que toi !

 

 

Jordanie 595 Jordanie 0342

 

 

Ce qui fait la beauté du site, c’est non seulement les tombes creusées et sculptées dans la montagne, mais également les couleurs irréalistes de la roche. Rouge, bleue, grise, blanche, jaune… Vraiment grandiose ! Bon, grandiose par-ci, formidable par-là… Des superlatifs, toujours des superlatifs… De toute manière, tu l’auras compris, après un peu plus d’une journée passée ici, nous sommes déjà conquis. Tout ce qu’on avait entendu ou lu sur Petra avant de venir est complètement justifié ! On va tout de suite se débarrasser des autres superlatifs, comme ça, ce sera fait : C’est beau, magnifique, immense, superbe, remarquable, étonnant, mirifique, sublime, merveilleux, incomparable, magnifique,… Ah non, ça je l’ai déjà dit,… mais c’est vrai que c’est magnifique !!! Et comme nous l’a dit Lawrence d’Arabie croisé hier devant le Khazneh, « vous pouvez être certains que tant que vous n'aurez pas vu cela de vos propres yeux, vous ne pourrez avoir la moindre idée de combien cet endroit peut être beau. » Et le théâtre alors ? Et bien il est vraiment impressionnant (et non, ce superlatif, je ne l’avais pas encore sorti) ! Entièrement taillé dans la roche, il pouvait contenir jusqu’à 8500 personnes ! Seule déception, son accès est fermé je ne sais pour quelle raison et on ne pourra donc pas gravir ses marches… Pas grave, d’autres marches sont au programme !

   

Jordanie 0604 Jordanie 0371

 

C’est parti pour la montée au haut lieu des sacrifices ! Bien sûr, on nous propose à nouveau les services de Bidule la mule ou de Nono le chameau pour gravir la montagne, mais non merci, la montagne, ça nous gagne ! Et qui dit montée au haut lieu des sacrifices, dit… sacrifice ! Et bien c’est Mumu qui s’est dévouée et a sacrifié son godillot de rando préférée, la gauche, lors de cette montée. Non, elle ne l'a pas offerte aux dieux de l'escalade en la brûlant ou en la déchirant en lambeaux… Ça aurait pourtant eu la classe ! Quoique… Maintenant que j’y pense, je ne suis pas certain que les hôpitaux psychiatriques jordaniens soient dans le top dix des visites à ne pas louper… En fait, ses pompes affichaient fièrement 2392 kilomètres au compteur et elles ont rendu l’âme à quelques mètres du sommet. Les aléas du direct ! Bon, on est pas venu ici simplement pour que Mumu offre en sacrifice ses pompes, il y a une vue qui vaut le détour, quand même ! Et cette fameuse vue, peut-être la plus belle de tout Petra, elle est vraiment indescriptible !! Donc pas la peine d’insister, je ne te la décrirai pas… In-des-crip-tible ! Et comme d’hab’, presque tout le monde nous a délaissé et est resté en bas, sur l’autoroute. En d’autres termes, nous sommes pratiquement seuls ! Seul conseil que je peux te donner (profite, c’est gratuit) : Mieux vaut ne pas avoir le vertige (comme Sandrine, par exemple…) !

 

 

Jordanie 619

 

 

Pour redescendre, trois solutions : Soit on reprend le même chemin qu’à l’aller, soit on saute du haut de la falaise, soit on prend le chemin qui suit le Wadi Farasa. Première possibilité,… non, trop répétitif. La deuxième,… non, trop rapide… On choisit donc la troisième option ! Par contre, la difficulté, c’est de trouver le début du chemin… No problem ! Un jordanien nous escorte jusqu’à l’escalier qui permet d’y accéder. Ils sont vraiment sympas ces jordaniens ! Ici, on est vraiment en dehors des sentiers battus. Nous ne doublons ou croisons strictement personne à part des tombes creusées dans la roche, des statues creusées dans la roche, des escaliers creusés dans la roche, et… une vieille vendeuse de babioles made in China qui a installé son stand au milieu de nulle part ! Là, nos souvenirs d’étudiants refont surface (on a tous les quatre fait les mêmes études). On hésite presqu’à lui faire un p’tit cours de stratégies d’entreprises qui ne serait visiblement pas de trop ! Je doute en effet que l’endroit soit bien choisi pour vendre ses dromadaires en plastiques ou ses magnets pour frigos à l’effigie du roi ! Bon, pour le reste, sache que cet itinéraire vaut l’détour ! Fontaine au Lion, tombe du Jardin, tombe du soldat romain,… Je ne vais pas te faire la description de toutes les tombes visitées lors de cette descente, non pas qu’elles n’aient pas d’intérêts mais parce que les photos parleront d’elles-mêmes. Et puis tu seras content de découvrir tout ça tout seul… si tu en es capable… Pour le déjeuner, je nous ai dégotté un ‘tit resto de derrière les fagots… Le genre de restaurant haut de gamme qu’on affectionne tous les quatre ! Au menu, le chef vous propose : Bouchées de sardines et son filet d’huile d’olive en entrée, et croustilles de pommes de terre et son méli-mélo de bœuf en gelée en plat de résistance. Allez, arrête de saliver, en fait, nous sommes assis le cul sur des pierres et on mange des sardines en boîte et du corned beef sous vide avec des chips et du pain ! Dis comme ça, ça fait moins rêver !!! Mais en bons routards qui se respectent, nous, on aime ça les pique-niques ! Le principe est simple : Être seuls, avoir de quoi manger et à boire sous la main, et surtout… avoir une vue sympa ! Et là encore, comme souvent en Jordanie, nous sommes servis. Nous dégustons en effet notre festin avec vue sur la montagne où sont creusées les tombes royales, là où sont enterrées toutes les célébrités locales… En fait, c'est un peu comme notre panthéon,… sauf que ça n'a rien à voir. Tiens, d’ailleurs, en parlant des tombes royales, il est maintenant l’heure d’aller les visiter…

 

Parmi ces tombeaux, le plus caractéristique est le tombeau à l’Urne, reconnaissable à l’urne monumentale qui coiffe son fronton. Il fut probablement construit en 70 pour le roi Aretas IV. Non loin, le tombeau Palais, délicieuse imitation sur trois étages d’un palais romain ou hellénistique, possède une façade très travaillée qui revêt sans doute plus une fonction décorative que religieuse… Bon, ok, là, tu te dis que mon style dérive et fait plus guide touristique qu’autre chose. Bon, t’as pas vraiment tort… En fait, j’étais en train de recopier le Lonely Planet pour faire une pause. J’ai l’droit, j’suis en vacances ! Alors si tu veux en savoir plus, c’est à toi de bosser, vas en page 230 du Lonely, tout y est expliqué ! Ce que je peux quand même ajouter au sujet des tombes royales, c’est qu’elles sont presque aussi impressionnantes que le Khazneh, même si elles sont moins bien conservées. Et ici, comme il n’y a pas de marche à monter, qu’on n’est pas très loin de l’entrée, et qu’on trouve des boutiques de souvenirs un peu partout, c’est bien évidemment le coin préféré du troupeau ! D’ailleurs, à ce sujet, on peut dire que la moitié des groupes et des individuels croisés à Petra étaient des frenchies… Moi qui croyais qu’il y avait la crise en France !...

 

Bon, les bains de foule, c’est bien, mais être seuls, c’est mieux ! Alors on passe la dernière tombe royale et comme par magie, on se retrouve de nouveau tous les quatre au milieu d’un paysage digne du grand ouest américain… « Oh ! Regardez, là-bas, c’est John Wayne sur son cheval ! » Ah non, en fait, c’était Audi sur sa bourrique Shakira… Mais c’est vrai que de loin, ça y ressemble !  

 

 

Jordanie 0665 

 

Il est maintenant seize heures… Là, tu te demandes certainement ce qu’on vient faire par ici à cette heure-là alors que le soleil décline et qu’on s’éloigne toujours plus de la sortie ? Rassures-toi, du calme, nous ne sommes pas perdus ! La sortie, justement, je suis en train de la chercher ! J’ai prévu de sortir du site par la sortie secrète de Petra… Par un canyon très étroit, le Wadi Muthlim, pour être plus précis ! Une fois à l’intérieur, je me suis tout de suite dit qu’il fallait que je te prévienne : Si une vingtaine de kilos t’encombrent le pourtour fessier (si tu es une femme) ou le pourtour abdominal (si tu es un homme), fais demi-tour et oublie cet itinéraire ! Certains passages sont tellement étroits qu’une personne pourrait y rester coincée. Aucun problème pour mes trois drôles de dames, ça passe ! Tout juste, mais ça passe ! lol ! Pour info, sache qu’une fois dans le canyon, il te faudra à chaque fois toujours tourner à droite lorsque le chemin se séparera en deux… à moins que ce ne soit à gauche ? Je ne sais plus,… tu verras bien quand tu y seras ! mdr… Bon, une pincée d’acrobatie, une bonne dose d’escalade et une heure de cuisson plus tard, on entrevoit enfin le bout du tunnel et débouchons pile poil là où se termine le siq, fiers comme des dromadaires !  

 

Jordanie 0673b Jordanie 0672b

 

 

Et puis, c’est cool, on a réussi à tenir la cadence et à boucler le programme de ces deux jours… A ce propos, trois jours sur place, ça aurait été parfait pour se balader vraiment cool. Deux jours, ça nous a permis de tout voir (presque tout…) mais en ne traînant pas trop (allez les filles, on avance !). Par contre, ceux qui visitent le site en une seule journée, c’est vraiment du grand n’importe quoi !!! Donc à toi qui n’est pas japonais, deux jours minimum pour Petra et c’est non négociable !

 

Allez, un dernier regard humide dans le rétroviseur pour un ultime au revoir à Petra et retour à la Mitsu ! Ca paraît pas mais il fait pratiquement nuit et il faut qu’on se trouve un endroit pour dormir ! « Ne vous en faites pas les filles, j’ai sélectionné deux ou trois hôtels, on va trouver rapidement ! » Premier hôtel,… complet… Deuxième hôtel,… complet… On arrive au troisième hôtel, et là,… ben c’est complet aussi… Quel suspense ! Vais-je réussir à trouver lit à mon cul (comme chaussure à mon pied mais version literie) ? Ma réputation d’organisateur en prend un coup… Il faut que je trouve une solution ! J’abats alors ma dernière carte : La carte du Saba’a que m’avait donné Ibrahim, alias Jack Daniel’s, notre sauveur à Dana ! En arrivant dans l’établissement, Ibrahim est là. Et après une franche accolade, il nous trouve une solution à 24 dinars pour deux, petit déj compris ! Ils sont vraiment sympas ces jordaniens ! Une fois installés et après deux jours de marche, une quarantaine de bornes et plus de trois mille marches montées ou descendues, un p’tit remontant nous ferait le plus grand bien ! Pour ça, quoi de mieux qu’un hammam ? Ahhh, se faire masser par une belle jordanienne aux yeux noisettes et aux mains de fée dans une ambiance chaude et humide… Le rêêêêve… Mais pas d’bol, ce n’était bien qu’un rêve car au final, ce fut un gros bonhomme moustachu qui s’est occupé de mon cas ! Dans la formule à vingt dinars du Salome Hammam, tu as droit à un bain de vapeur à soixante degrés, deux seaux d’eau glacée en pleine tronche pour te réveiller, un peu de repos sur une plaque de marbre chaud, re-seau d’eau glacée pour être vraiment sûr que tu sois réveillé,… Ensuite, massage, gommage et pour finir, le petit verre de thé qui va bien… Cadeau bonus pour Chloé : Dina, sa masseuse, insiste pour lui refaire son brushing, petit nœud rose dans les cheveux en prime… Bien requinqués, on finit la soirée au Al-Wadi restaurant où on se laisse tous les quatre tenter par un gallay,... "C'est comme une sorte de couscous ! " qu'il nous a dit, le serveur !! Couscous, oui, mais alors sans semoule, sans merguez, sans bœuf, sans poix-chiche, sans harissa,… Des légumes et du mouton, quoi !

 

Bon, ça fait maintenant quatre jours que nous sommes arrivés ; faudrait p’t-être appeler en France ! Ne sachant pas trop comment procéder, on demande à Saïdi, le co-gérant de notre hôtel… Comme d’hab, notre hôte jordanien s’occupe de tout… Le voilà parti en ville nous acheter une carte téléphonique pour deux dinars. Selon lui, on en a pour plus d’une heure de communication vers la France !! Ils sont vraiment sympas ces jordaniens ! Je me répète souvent, non ? Au fait, en France, ça caille ! Il fait zéro degrés ! Bon, allez, c’est pas l’tout, faut aller se coucher, demain, on a de la route ! De toute façon, demain est une autre aventure…

 

 

Pour plus de photos, sache que tu en retrouveras beaucoup d'autres dans la rubrique "Albums photos"

Et puis si ça te dit... un petit commentaire me ferait bien plaisir...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Franck - dans Jordanie
commenter cet article

commentaires

Voyage liberté en Jordanie 15/11/2012 15:57

Un des sites les plus impressionnant sur Petra et a ne manquer sous aucuns prétextes : Les aqueducs creusés dans la roche pour acheminer l'eau. MAGNIFIQUE!!

Merci pour cette trace de votre voyage

SENOUCI 05/04/2012 11:49

Carnet de voyage génial.
Je souhaiterais connaitre le déroulement de ton séjour que tu as organisé avant de partir pour la Jordanie stp.

Merci

Bader

Franck 05/04/2012 12:13



Merci ! Pour le déroulement, c'est simple, chaque page dédiée à la Jordanie (12 pages) correspond à une journée passée sur place. En lisant tout, tu auras le cheminement et les étapes de tout le
voyage. Si tu as des questions plus précises, n'hésite pas !



Hélène 13/09/2011 14:37


Juste un petit coucou pour te dire que je me délecte avec le récit de ton voyage en Jordanie …
La pause déj étant finie depuis un bout, il faut clairement que je me remettre au taf ! Mais j’ai véritablement hâte de connaître la fin de votre périple.
La Jordanie figure dans la liste des voyages que j’adorerais faire, au côté de l’Islande, la Nouvelle Zélande, l’Australie et le Pérou. Un jour peut être ….
Bravo donc pour l’écriture et ton style bien sympa !
Si tes proses avaient ce style lors des dissert’ d’éco, Sir Gaignette a dû se régaler ….
Bizzz