Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : On part en vadrouille !
  • On part en vadrouille !
  • : Lorsque je ne suis pas en voyage, soit je prépare le suivant, soit je raconte le précédent...
  • Contact

Projets

Birmanie - Février 2015

Etats-Unis - Juillet 2015

Sud Turquie - Octobre 2015

Sud marocain - Avril 2016

Indonésie - Juillet 2016

Namibie - Avril 2017

Déjà faits

Grèce (2000), Tunisie (2001), Canaris (2002), Italie (2002), République Dominicaine (2003), Turquie (2003), Russie (2003), Etats-Unis nord est (2004), Egypte (2005), Corse (2005), Réunion (2005), Maurice (2005), Angleterre (2006), Inde Rajasthan (2007), Floride (2008), croisière Caraïbe (2008), Arizona (2009), Mexique (2009), Guadeloupe (2010), Jordanie (2010), Balkans (2011), Irlande (2011), Thaïlande (2012), Andalousie (2012), ouest américain (2013), croisière Méditerrannée (2013), Portugal (2014)

Compteur Global

Pages

Carnets De Route

7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 19:22

C’est le mois de mars. C’est le nord de la Thaïlande. C’est le mois de mars dans le nord de la Thaïlande ! Ok, par où commencer ? Ben par le début pardi ! Donc le début, c’est l’ouverture de mon œil droit, puis de mon œil gauche, à sept heures précises ! Et vu que tu te soucis constamment de mon bien-être nocturne, je te réponds que oui, à la surprise générale, j’ai plutôt bien dormi ! Et pourtant… Et pourtant… Primo, les coqs et les cabots du coin se sont organisés une compét’ à celui qui gueulerait le plus fort. D’ailleurs, combien y avait-il d’inscrits ? Dix, cent, mille ? Secondo, quelques ronflements m’ont aussi agressé les tympans. Je ne dénoncerai toutefois pas mon père, on était six dans la cabane, mais bon... Ah si, je crois également que les cochons enfermés dans la porcherie juste en dessous de notre cabane sur pilotis se sont battus. A cinq heures du matin, en plein rêve érotique, une bande de gros porcs qui chantent a capella à un mètre de ta tête, ça te réveille Mike Brant, c’est moi qui te l’dis ! Et pour couronner le tout, il y a enfin eu les lattes du lit qui ont joué des percussions sur mes petites côtelettes… Les lattes du lit ? Quel lit ? Ah oui, pardon, je voulais dire les lattes du plancher... Malgré tout ça, comme je te l’ai déjà dit, j’ai plutôt bien dormi ! Comme quoi, quand on est vraiment crevé, on ne fait pas de chichi pour pioncer !
 

Thaïlande 1329 

Allez, au réveil, comme meilleur indicateur de besoin de douche, y’a pas mieux qu’une petite séance reniflage des dessous de bras... Bon,… ok…, j’ai effectivement besoin d’une douche… Une douche ?… T’as vu une douche dans l’coin, toi ? Poussière, sueur, humidité,… A ce régime durant une journée de plus, nos cheveux ressembleront ce soir à des bottes de foins mal fagotés ! Mais bon, après être totalement tombés, quand ils repousseront dans six mois, on n’y verra que du feu… « Euh…, papa, arrête de sourire bêtement... Pour toi, la repousse, y’a plus d’espoir et ce n’est pas la faute des lahus !…» Ok, pas de douche, admettons… Mais est-ce qu’il y a des toilettes au moins ? Oui ? Ok, merci bien… Bon, ben… j’y vais alors…Et là, à vous tous, à lui, à elle, à toi qui me lis en ce moment… Tu me lis peut-être assis confortablement sur ta chaise de bureau, ou bien encore affalé dans ton canapé, voir même, comble du luxe, assis sur le trône depuis une demi-heure, le portable bien calé sur les genoux et des fourmis pleins les jambes ! Si tu te reconnais dans ce dernier cas, et bien sache que tu dois impérativement savourer cet instant précieux que t’offre la vie... Tous les jours, lorsque tu poses tes délicates petites fesses sur cette magnifique invention qu’est le wc, remercie-le pour les bienfaits qu’il te procure. Car lorsque tu devras aller faire ce que tu as à faire quand tu viendras rendre visite à mes amis lahus, il sera trop tard et tu regretteras amèrement de ne pas en avoir profité comme il se doit lorsque je t’ai prévenu. Ah, et puis n’oublie pas non plus ton rouleau de Moltonel épaisseur triple aromatisé à la lavande, car ils sont visiblement en rupture de stock depuis vingt-cinq ans. Ça te dirait de voir ça de tes propres yeux ?… Oui ? Ok, mais par contre, le CSA m’impose une restriction à l’accès à de telles visions d’horreur pour les mineurs fragiles et sans défense… Donc si tu es majeur et que tu veux voir cette photo, dis « Oui » distinctement devant ton ordinateur. Si tu ne l’es pas, réponds « Non »..........

 

« Votre demande a bien été prise en compte... » Voici la photo :

 

Thaïlande 1330


C’était Michael Kael, en direct des toilettes lahus pour CNN international…

 

Bref, après ça, je suis le premier à sortir de notre hôtel de luxe et suis illico invité par trois villageois faisant chauffer une bouilloire sur un mini feu au milieu de la rue. Tu m’connais, E.T. l’extra-terrestre que je suis, tente aussitôt d’établir le contact avec ces êtres venus d’une autre planète :

« Bonjour ! Bien dormi ?... Et sinon, sans vouloir dénoncer, qui peut me dire à qui appartient ce satané cochon qui a couiné cette nuit ? 

- $[<#¤#@é-ù?!!?? »

Bon, ben je crois qu’aucun d’eux ne pige un traitre mot de c’que j’leur raconte... J’enfile donc mes collants moulants et me voici transformé en mime Marceau, en train d’imiter l’cochon façon « Délivrance »… Mais ne cherche pas Niti à quatorze heures pour leur réponse car là, je dois t’avouer que je ne sais même pas s’ils me commentent le dernier résultat de foot de Sedan ou s’ils me demandent combien ils doivent me préparer de pancakes pour le petit déj’. Sans alcool, la fête est plus folle mais avec une petite dose d’alcool dans l’sang comme hier soir, je n’sais pas pourquoi, mais je comprenais mieux le lahu…

 Thaïlande 1333


Peu à peu, les gens sortent de leurs tanières. Le soleil et leurs sourires illuminent leurs visages… et le début de notre journée. Les chiens baillent, les poulets picorent, le linge sèche, un vieux fume la pipe, une vieille chique du bétel, des enfants jouent avec de vieux pneus et des bâtons.... Les gens vivent, tout simplement ! Et nous, nous sommes là, en plein milieu du documentaire... C’est sûr, il ne faudra rien oublier de tout ce qu'on vit, voit, fait, goûte, entend, sent… Avec mon père qui fait enfin surface, nous sommes même gentiment invités chez les voisins. Délicate attention te dis-tu ! Sauf que… c’est un traquenard !!! Prise d’otage ? Mariage forcé avec leur fille ? Non, pire que ça ! Ils veulent nous faire goûter au pain qu’ils sont en train de confectionner ! Car oui, inutile de prendre ton plus beau crayon et ton recueil de recettes pour griffonner celle du pain lahu, on a trouvé ça franchement imbouffable ! Bon, à y réfléchir, je te la donne quand même, ça peut peut-être te servir pour le week-end prochain… Tu m’as bien dit que ta belle-mère te rendait visite le week-end prochain, non ?… Bref, pour le pain lahu, prendre un seau. Jusque là, tout va bien… Y jeter trois bonnes poignées de riz qu’il convient d’écraser à l’aide d’un pilon. Ajouter de l’eau afin d’obtenir une espèce de mélasse bien gluante. Là, ajouter des graines récoltées dans la forêt par les lahus. Chez toi, si tu n’as pas ça sous la main et que tu veux quand même contenter ta belle-mère, des graines de mort aux rats feront l’affaire. Continuer à malaxer le tout. Une fois ce labeur accompli, prendre une bonne boulette de la préparation et la rouler délicatement dans une petite poignée de poussière empruntée à la rue. Mmmmm la bonne poussière ! Voilà, c’est prêt ! Ne reste plus qu’à déguster…

 Thaïlande 1341


« Allez papa, ouvre la bouche et goûte le bon pain comme il est bon, ne fais pas ton timide !... Non non non, on ne recrache pas ! Allez, active ton dentier et avale en espérant que ton estomac ne te le fasse pas trop payer !!!... Euh… Par contre, monsieur, si vous pouviez amener une de vos petites boules de pain à ma femme et à ma mère, elles en seraient ravies ! Merci pour elles… » Non, mais sérieusement, là, y’a baleine sous roche… J’suis sûr que personne ici ne mange cette daube, sauf sous la torture… Ils nous font une mauvaise blague et doivent bien se marrer en nous voyant ingurgiter ça... Ah ben non, Niti en mange aussi… et ses papilles ont l’air d’apprécier, en plus ! Il nous apprend que c’est même le pain que la tribu fabrique exceptionnellement pour les jours de fête. Les jours de fête ? Et aujourd’hui, on fête quoi ?... Coup d’bol, aujourd’hui, c’est le nouvel an lahu ! Mince, on n’m’avait même pas prévenu ! Dommage car j’avais une boîte de cotillons toute neuve à la maison !!! 
 

Thaïlande 1342 Thaïlande 1346


Et là, tout s’enchaîne ! Les habitants du bourg enfilent leurs tenues traditionnelles du dimanche même si on est mercredi, et se réunissent dans la plus grande des maisons. Ça tombe bien, c’est la nôtre et on est aux premières loges ! On voit défiler chaque famille qui fait une offrande à son dieu pour demander une bonne récolte, la santé pour les enfants, des toilettes toutes neuves, une nouvelle console Playstation à Noël,... Mais comment veux-tu que leur dieu exauce leurs souhaits alors qu’en échange, on lui refile en offrande des boulettes de ce pain dégueulasse…? Quant au chamane du village, il est bien évidemment convié à la boum et prononce des prières, reprises par l’assemblée : « Mes bien chers frères, mes bien chères sœurs, reprenez avec moi tous en cœur,... » Puis, ne me demande pas pourquoi car je n’en sais fichtrement rien, on nous fait passer tous les six au dessus d’un seau pour nous y laver soigneusement nos petites mimines. Moi, j’ai deux théories. Soit c’est un rite de préparation pour nous donner en sacrifice à leur dieu, soit ils ont remarqué… ou reniflé qu’on avait fait l’impasse sur la douche ce matin… Après coup, je crois plutôt que c’est un privilège et que nous sommes les guest stars de leur petite fiesta. Car une fois les mains bien propres comme il faut, chaque membre du village passe nous attacher un fil autour du poignet en guise de bracelet porte-bonheur. Mais ce n’est pas tout ! On nous demande maintenant de prendre notre plus belle voix et de prononcer un petit discours. « Là, maintenant ? Comme ça, sans aucune préparation ? Bon, je n’vais pas réinventer l’eau chaude même si ça pourrait vous servir mais allez, je m’lance : Je vous souhaite tout le bonheur du monde, et que quelqu'un vous tende la main, que votre chemin évite les bombes, qu'il mène vers de calmes jardins... Je vous souhaite tout le bonheur du monde, pour aujourd'hui comme pour demain, que votre soleil éclaircisse l'ombre, qu'il brille d'amour au quotidien… Bon, Niti, qu’est-ce que t’attends pour traduire ?!?... » Il y a une multitude de moments mémorables dans un long voyage, mais il y en a certains qui marquent encore plus. Nous venons d’en vivre un. Un moment purement magique… As-tu bien senti que ce moment était magique ? Allez, ne réponds pas, crois-moi sur parole, essuie tes larmes et regarde un peu ces photos !
 
 

Thaïlande 1353 Thaïlande 1354

Thaïlande 1347


Bon, un nouvel an réussi sans un bon gueuleton ne serait pas un nouvel an réussi, donc tout l’monde à table, on mange !... Ok, vu les circonstances, je reformule : Tout l’monde par terre, on mange !... Où sont les poulardes... Où sont les veaux, les rôtis, les saucisses... Où sont les cerfs qu’on ripaille à plein ventre... Où sont les breuvages que j’pisse à foison ? C’est ballot mon Godefroy, on nous propose juste une omelette, de la soupe, des nouilles sautées et des fruits…  Et pire, ce repas sera le dernier bon moment que nous passerons dans notre famille d’adoption. Car oui, il va déjà être l’heure de se dire adieu. Mais ne faisons pas l’amour avant de nous dire adieu, dansons ! Le chamane nous ressort son instrument et nous voilà reparti dans un bon vieux rock lahu…
 
 

Thaïlande 1359 Thaïlande 1372

 

Thaïlande 1366


Pour sûr, ce village de Pang Kham Noi ainsi que les Pang Kham Noiens resteront gravés à vie sur mon disque dur. Je crois que ça en sera de même pour Anna qui a du mal à se déscotcher de Namaa, sa nouvelle super meilleure copine de toute sa vie entière à elle ! « Allez, Anna, faut y aller, on a un avion à prendre ! Et pis vous vous reverrez sur fasse de bouc !!!... Mais oui, moi aussi, rester une journée de plus, j’voudrais bien, mais j’peux point ! » Car oui, je suis au regret de devoir t’annoncer cette bien triste nouvelle. Je dois quitter à contrecœur le nord de la Thaïlande afin de passer les dix prochains jours au bord d'une eau limpide à presque trente degrés, sur des plages de sables fins parsemées de cocotiers, avec faune et flore sous-marines riches en couleurs,... Je sais, ça va être une épreuve difficile qu’il va nous falloir surmonter tous ensemble, en famille, mais c'est comme ça, je n’y peux rien et n’ai malheureusement pas le choix. Je n'attends pas de ta part que tu me plaignes, mais juste un peu de compassion durant cette période qui sera, ma foi, dure à vivre… Et oui, sous les sunlights des tropiques, ça ne rigole pas ! La preuve, là-bas, l’amour se raconte en musique... « Bref, Anna, faut y aller ! » Ciao les lahus et merci pour tout !

 Thaïlande 1369


Nous faisons donc maintenant route vers Mae Hong Son. Ou plus précisément, son aéroport ! Avant d’y parvenir, on a quand même encore dans les cent vingt bornes à se farcir, ce qui ne serait rien si on était sur une autoroute deux fois quatre voies en Europe, mais ici, il n’en est rien, la DDE a encore du pain sur la route !… Bon, on fait bien un arrêt dans une tribu lisu, mais ce village n’a pas de quoi se relever la nuit pour fouetter un chat, donc je profite surtout de ce trajet pour… dormir et rêver à toutes ces personnes qu’aucune raison ne pouvait faire qu’on les rencontre un jour, hormis ce voyage… Si toi aussi, il te prend l’envie d’aller leur faire un petit coucou, passe-leur le bonjour de ma part et dis-leur que j’essaierai de revenir bientôt !

  

Thaïlande 1377 Thaïlande 1380

 

Ça y est, nous sommes arrivés à bon aéroport. Les adieux avec Niti sonnent la fin de la fin de notre vadrouille dans le ch’nord. Finis, donc, les tribus, les éléphants, les vieilles pierres, les temples, les bouddhas dans toutes les positions,… couchés, assis, debout, en levrette…  Car après ces quelques jours la tête dans les sommets, notre voyage va se poursuivre la tête sous l’eau ! Maillots de bain, sable fin, tongs, baignades… La vraie vie, quoi ! Un premier vol et une nouvelle compagnie aérienne plus tard (Nok Air), nous débarquons de nouveau à Chiang Mai. Bilan des courses, une demi-heure dans les airs, là où on en a mis douze fois plus en van, virages et vomis inclus ! S’en suivent quatre heures d’attente dans l’aéroport que nous tuons à grands coups de Burger King, de belote pour les grands et de frisbee pour Anna, Sasha et leur nouvelle copine thaïlandaise de soixante piges... Allo papa tango Charly, ça y est, nous embarquons comme prévu pour le second vol (Air Asia) à destination cette fois-ci de l’île de Phuket. Faut quand même dire que l’organisation de nos transferts est aux petits oignons… Je me demande bien qui nous a planifié tout ça… ? Quoi... Ça fait du bien de se lancer des fleurs de temps en temps, surtout quand personne ne le fait ! Bref, après deux nouvelles heures dans les airs, Phuket est enfin en vue ! Là, tu te dis, ça y est, ils vont pouvoir aller à la plage et se la couler douce… Et bien t’as tout faux. Déjà, il est plus de vingt-trois heures. Ensuite, hors de question de moisir à Phuket bien longtemps. Car soyons clair, cette île est le centre névralgique du tourisme de masse de tout le sud du pays. Lieu de fête par excellence, Phuket est également la capitale mondiale de la prostitution et de la pédophilie. Prostituées, ladyboys, plus toute la clientèle occidentale qui va avec ! En fait, c’est un mix entre la Grande Motte, Ibiza et le salon international du porno. Il est toujours mieux, il est vrai, de voir par ses propres yeux avant de juger, mais malgré la curiosité qui est mienne, je préfèrerais encore me fourrer une poignée de sangsue dans le slip plutôt que de perdre un jour ou deux dans ce genre d'endroit… Bref, on a atterri ici, on va dormir ici et demain, on se tire d’ici !

 Thaïlande 1381


Après le récupèrage de nos bagages et le sautage dans un minibus, direction la ville de Phuket (cent baths par personne) où j’ai réservé une nuit d’hôtel et le bateau pour demain. Le minibus est plein comme une huitre de blanc-bec, signe qu’on a rejoint la route touristique ! Nous sommes en effet à des années lumière de notre petit village lahu de tout à l’heure. Faut dire que
passer de Mae Hong Son aux îles du sud en moins de trois heures, c’est un peu comme passer de Calais à la Corse. C’est le même pays, mais ça n’a rien à voir !

 

Trente minutes plus tard, notre marathon se termine enfin devant la porte de l’hôtel Rattana Mansion. Je te le fais en live :

« Bonjour, j’ai une réservation pour deux chambres au nom de Laurent…

- Oui monsieur.

- J’ai également une réservation pour des billets de bateau pour demain matin…

- Euh… (Là, le gars me fait signe de patienter)

- Que se passe-t-il ? Il y a un problème ? Je n’vais pas pouvoir partir d’ici, c’est ça ? J’vous préviens, hors de question de passer les dix prochains jours à Phuket, surtout après avoir raconté à mes lecteurs tous les bons côtés de votre île !... S’il y a un problème avec le bateau, faut me l’dire !?!

- Oui monsieur…

- Aïe… J’en étais sûr… Quelle sorte de problème ?

- Oui monsieur… »

Ouf, sa dernière réponse me fait chaud dans le slip puisque le bonhomme ne sait en fait dire que « oui monsieur » en anglais. Sa petite collègue pointe le bout de son joli sourire et tout se règle en deux  minutes. On va enfin pouvoir aller mettre la viande dans l’torchon dans un lit extra-large sans cochon, sans chien, sans ronflement, sans lattes de plancher… mais avec une douche ! Sur ce, bonne nuit, faites de beaux rêves et à demain. De toute façon, demain est une autre aventure…

 

 

Pour plus de photos, sache que tu en retrouveras beaucoup d'autres dans la rubrique "Albums photos"

Et puis si ça te dit... un petit commentaire me ferait bien plaisir...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Franck - dans Thaïlande
commenter cet article

commentaires

doucet 29/01/2014 16:25

salut biboun 51, on a été en contact via voyage forum et maintenant je vais te questionner directmeent de ton blog. Pour toutes tes résa (hotel billet d'avion notamment bateau, tu as tout réserver
de france en plannifiant tout ton séjour ou tu as fait en thailande au jour le jour?

merci de ta réponse

Franck 02/02/2014 09:39


En fait, j'ai planifié tout ce qu'il était nécessaire de réservé. En d'autres termes, comme nous étions partis en haute saison, j'ai réservé dans les endroits dans lesquels il y avait beaucoup de
monde. Pour les avons et les trains, je te conseille de réserver avant de partir. Pour les bus, fais ça sur place. Quant aux hôtels, en haute saison dans le sud, j'avais réservé. Pour le nord en
février, ce n'était pas nécessaire...


fabienne 05/11/2013 19:40

je te remercie...et continue...j'adore ton blog...

Franck 05/11/2013 22:07



Et bien il ne te reste plus qu'à t'attaquer à La Jordanie ou encore à notre voyage de cet été aux Etats-Unis ! A+



fabienne 31/10/2013 17:37

franck,
combien as tu payé l'avion de Mae hong son à Chiang Mai puis de Chiang Mai à Phuket?

Franck 05/11/2013 18:28



42 € pour le premier, 35 pour le second.



fabienne 29/10/2013 18:47

franck, peux tu me dire si c'est niti qui t'as proposé le village de Pang kham noi? Je souhaiterais aller à la rencontre de ces villageois...et peux tu me dire s'il est judicieux d'apporter qq
choses (cahiers, crayons ou confiserie) pour les enfants?

Franck 05/11/2013 18:15



Oui, c'est lui qui m'a proposé plusieurs villages et j'ai choisi par rapport aux tribus... Sinon, oui, tu peux leur amener des bonbons, crayons,... Ca leur fera plaisir...



quinf 15/10/2012 21:42

T'as jamais eu de problème à faire les portraits ?
Ca fait trop envie ce voyage

Franck 16/10/2012 08:38



Non, les thais, en général, ne refusent pas les sollicitations pour les photos. J'en ai donc un peu profité...



chloe 24/09/2012 12:33

Voila je viens de finir de lire toutes tes aventures ! quel beau récit ! mais quelle déception de voir que ma lecture est terminée...Merci encore! et j'espère finir de te lire tres vite!

Franck 24/09/2012 14:56



Allez, comme te commentaires sont vraiment sympas, je publierai une nouvelle journée ce soir !!! Si tu veux, tu peux t'abonner à mon blog pour etre mise au courant de la parution d'un nouveau
texte... A+



teddy 18/09/2012 13:06

www.rattanamansion.com c'est bien l'hôtel là ? merci

Franck 18/09/2012 13:40



Oui, c'est ça.



teddy 18/09/2012 13:01

Pour la nuit d'hôtel à phuket et la réservation des billets de bateau, tu as réservé aussi à l'avance par internet? si oui quel site? Merci et pour le minibus de l'aéroport à l'hôtel il n'y a pas
besoin de réservé? le minibus est à la sortie de l'aéroport?

Franck 18/09/2012 13:40



J'ai négocié ça par mail avec l'hotel qui s'est en effet chargé de me réservé les billets contre paiement anticipé. Dans le prix du billet, la navette de l'hotel à l'aéroport était incluse. Au
final, cela coutait le meme prix au port donc ça valait le coup !


Quant au van, il y en a tout le temps à l'aéroport, tu ne peux pas les louper, il y a un guichet en sortant... Tu leur indique simplement dans quelle ville tu veux aller...



sebastien 17/09/2012 14:18

je suis sùr que tu trouves les même sanitaires dans le fond des ardennes perdues lol

Franck 17/09/2012 14:26



Mon pauvre Sébastien, je vois par le biais de ton message que tu ne connais pas bien les Ardennes !!! Mais qui sait, c'est peut-etre ton prochain voyage... lol